Translate

samedi 7 octobre 2017

La Fibromyalgie


Préambule:
cet article expose quelques causes des mécanismes de la fibromyalgie pour le grand public.
Vous y trouverez ce que peut faire la médecine traditionnelle chinoise, née il y a 5000 ans en Asie, pour vous.
Ce n'est pas un cours de MTC.

Ce que l'on sait de cette affection:
La fibromyalgie:
-affecte le plus souvent des femmes entre 20 et 50 ans
- son caractère est chronique avec une douleur sévère aux muscles, de l'insomnie, de la fatigue et de la dépression.
Elle fait partie des maladies à divers facteurs incluant une relation complexe entre esprit et corps.
Contrairement à des maladies comme l'arthrite le lupus ce n’est pas une maladie inflammatoire, encore moins rhumatismale ou dégénérative.
Il n’y a aucun dommage « réel » des tissus donc aucun test de laboratoire ne peut confirmer le diagnostic.
Souvent confondu avec le syndrôme de fatigue chronique mais la différence majeure est dans la douleur accrue des personnes telle que:
-douleur des articulations musculaires
-douleurs générales
- elle peut être différenciée d’autres maladies par la présence de douleur ou mollesse des tissus à la pression sur au moins 11 points sur 18 points spécifiques du corps.





Donc les syndromes vont de la simple douleur musculaire à la douleur articulaire et aux douleurs généralisées.

90% des patients se plaignent de douleurs générales affectant les quatre cadrans du corps, de fatigue, de raideur musculaire.
Ces trois symptômes sont plus forts le matin.
Les patients se plaignent de ressentir leurs jambes et leurs bras comme des blocs entiers.
La douleur musculaire est décrite comme profonde, brûlante, pulsatile, bougeant et augmentant rapidement ou comme des coups de poignards.
La fatigue va d’une fatigue légère à ne plus pouvoir sortir du lit.

Plus de 90% se plaignent  de : 
- malaises après un effort, de sommeil perturbé, maux de tête, migraine ou tensions, mollesse des tissus après pression, pieds gonflés, engourdissement et fourmillements,  difficulté à penser et à se concentrer, cerveau dans le brouillard, vertiges, sensibilité à la lumière, bruit, et ou odeurs, hypersensibilité au stress, dysménorrhées, bouche sèche.
Ils peuvent s’endormir mais se réveillent tôt le matin ou ne dorment pas profondément.
Les pieds peuvent être gonflés ou les gens peuvent avoir des sensations de gonflement.
Hypertension orthostatique fréquente, avec vertiges
Dysménorrhée pouvant conclure à une endométriose.

50 à 70% peuvent souffrir du syndrome du colon irritable, vision brouillée, changement d’humeur, palpitations cardiaques, extrémités froides, sensation de fébricules, ou allergies.
SCI a une constellation de symptomes comme des ballonnements dans le bas de l’abdomen, crampes, douleurs, en particulier après manger, diarrhée ou constipation avec du mucus dans les selles.
Aussi colites muqueuses ou colites allergiques.
Egalement cécité nocturne et vue brouillée
Beaucoup de femmes en souffrant ont une acuité nocturne diminuée les faisant renoncer à la conduite.


Catégorisation chinoise
La fibromyalgie s'appelle "JI BI": qui signifie obstacle, obstruction des muscles
Symptômes associés : xu lao (ou maladies de l'épuisement, de la consomption)
Yu zheng depression
Shi mian insomnie

Causes
Les six excès climatiques (ceci est maintenant reconnu dans les points de diagnostic en médecine occidentale)
Les sept sentiments: émotions trop fortes ou répétées
Alimentation et boissons
Causes iatrogènes
Age

La principale différence, et non des moindres avec la médecine Occidentale, dans la manière d'aborder la santé, est que la maladie se classe avant tout par syndrome.
La médecine chinoise(*), par un interrogatoire précis de la personne atteinte de fibromyalgie, cherche à connaître les causes profondes de cette maladie.
Connaître les causes, c'est pouvoir, dans une certaine mesure, et avec la motivation de la personne, changer tout ce qui contribue à aggraver le déséquilibre.

En ce qui concerne la Fibromyalgie, il n'y a pas moins du 7 syndromes qui vont expliquer le mécanisme d'expression de cette maladie et ce,pour chaque individu atteint.
Chaque personne a au moins un syndrome parfois plusieurs qui s'expriment en même temps, surtout pour les cas qui durent depuis des dizaines d'années.

Le fait de parler de syndrome en médecine traditionnelle chinoise permet de classer tout un tas de signes, qui seraient vus de manière désordonnée et incohérente sans cela.
Cela permet aussi bien d'agir sur le soulagement des douleurs comme des sensations d'oppression au niveau de la poitrine, de la fatigue et une mauvaise qualité du sommeil par exemple.
Cela permet de réduire également la proportion des médicaments chimiques si nécessaire.
Avoir une vue d'ensemble permet une action ciblée et cohérente.

Exemple: un des syndromes les plus fréquemment rencontrés dans la fibromyalgie est la dysharmonie entre le Foie et la rate.
En médecine chinoise, le Foie stocke et régule les besoins de l'organisme en sang; c'est le maître des tendons et des ligaments.
La Rate est la "centrale de raffinage" des aliments en nutriments et substances essentielles. Elle produit le Qi (énergie) et le sang.
Or le sang a besoin du Qi pour être amené partout dans le corps et le Qi a besoin du sang pour être produit.
Le Foie s'assure de la libre circulation de l'énergie dans tout le corps.
L'énergie représente toutes les informations dont le corps a besoin pour fonctionner: hormones, Ph, influx nerveux, ions etc...
Les émotions ou comportements reliées au Foie sont la vision stratégique, les projets mais aussi la colère, les désirs inassouvis et l'anxiété.
Et dans ce dernier domaine, notre société moderne nous fournit bien des motifs pour mettre à mal le fonctionnement du Foie.

Le Foie aime à se déplier; c'est un organe "Yin" (gorgé de sang) mais qui a une énergie "Yang" (mouvance, se déplie vers le haut comme un arbuste qui pousse).
Chez les femmes, le Foie joue un rôle de premier plan dans la bonne circulation du flux menstruel.
La plupart des douleurs des règles sont dues à un blocage de l'énergie du Foie.

La rate est un organe du "milieu" c'est à dire qu'elle nourrit tous les autres grâce à sa capacité de transformation et de transports des nutriments.
Trop d'aliments gras, humides, sucrés, froid ou  trop de médicaments chimiques vont affaiblir sa capacité à produire Qi et sang.
Vont apparaître fatigue, selles pâteuses (qui signent une mauvaise transformation des nutriments et une mauvaise répartition de l'eau dans le corps), des distensions et de la fatigue après les repas, des sensations de froid, une baisse de tension par exemple....
Les sentiments liés à la rate sont la réflexion, les soucis, l'inquiétude et l'anxiété.
Trop peu d'exercices physiques endommagent également les fonctions de la rate.
Le foie aide la rate dans ses fonctions de transport-transformation; c'est comme s'il nettoyait le jardin avant que l'on fasse les semis...

La médecine traditionnelle chinoise s'intéresse également à la nutrition.
Le(la) praticien(nne) en MTC, de par l'établissement du bilan de santé chinois, pourra également donner des conseils dans ce domaine puisque chaque aliment, de par sa saveur et sa nature, travaille sur tel méridien et tel organe.


Idéogramme de la Rate; à gauche la clé indique que la Rate gouverne la chair, les muscles, à droite la clé indique une idée de collecter le "pur"

La médecine traditionnelle chinoise vous aidera pour:
-réduire la douleur, les raideurs musculaires,
- amélioration de la fatigue, de la qualité du sommeil et du confort de vie
- amélioration de l'efficacité des traitements chimiques et des exercices pour la douleur
L'acupuncture et l'électropuncture ont été classées parmi les meilleures techniques pour atteindre ces objectifs (lire l'article ci-dessous).
Lire aussi:
Essais cliniques sur les bienfaits de l'acupuncture dans les cas de fibromyalgie
Evaluation sur la fibromyalgie
Dignostic en médecine occidentale

(*) La médecine traditionnelle chinoise regroupe les techniques suivantes:
-acupuncture
-électropuncture
-digitopuncture
-moxibustion
-ventouses
- massages Tui Na
- conseils en nutrition et phytothérapie chinoises

En conclusion, les personnes souffrant de cette affection ont intérêt à se tourner vers une médecine globale pour stabiliser leur terrain (travail de fond).
L'avantage de la médecine chinoise c'est qu'elle travaille en complément de la médecine occidentale, de l'homéopathie et de l'ostéopathie.
Coupler ostéopathie et médecine traditionnelle chinoise donne même des résultats pérenes et stables sur l'amélioration des douleurs (points fixes ou apparus subitement).







samedi 30 septembre 2017

Saveurs d'automne

"FEI (Poumon)

Depuis le 7/08/2017, nous sommes en automne.
Pour rappel, le calendrier chinois est soli-lunaire soli-lunaire. 
Il intègre aussi bien la révolution de la Terre autour du Soleil que le mouvement de la Lune autour de la Terre.
C'est un calendrier très utile pour les agriculteurs (chinois mais pas que...)

Chaque saison correspond à un organe.
L'automne est dirigée par l'organe Poumon.
Le Poumon est le maître du Qi (énergie), il inspire l'air "pur" (dioxygène) et expulse l'air "impur" (dioxyde de carbone).
Il contrôle la descente de l'air inspiré jusqu'aux reins et gère la diffusion de Qi, du sang et des liquides organiques dans tout le corps.
Il participe à la fabrication de l'énergie.
C'est un organe de purification.
Son élément est le métal, sa couleur le blanc.
Le métal est obtenu en chauffant charbon de bois et minerai issu de la Terre.
Rappelez vous que l'élément Terre en médecine chinoise est relié à la Rate.
Ainsi, le méridien Tai Yin (grand Yin) Poumon-Rate est un ensemble d'organes et de méridiens dont l'harmonisation est importante en médecine chinoise.
La viscère en relation est le gros intestin (colon).




Trajet principal du méridien du Poumon
Il prend naissance au réchauffeur moyen c'est à dire dans la Rate et l'Estomac

La nutrition chinoise est un des piliers sur lequel s'appuie la médecine chinoise.
Si l'on veut rester en bonne santé ou améliorer sa santé, il est important d'appliquer une nutrition équilibrée au sens de la médecine chinoise.


Aujourd'hui, nous allons étudier la saveur piquante qui correspond au Poumon.
Cette saveur emmène le qi et les liquides vers la peau en lien elle aussi avec le Poumon.
Elle induit la transpiration, ce qui peut être utile lors de coups de froids.
Elle est dispersante c'est à dire qu'elle fait circuler le Qi qui a son tour fait circuler le sang et les liquides organiques.
En petit quantité, la saveur piquante tonifie le Poumon et le gros intestin.
Alors qu'en excès elle disperse trop l'énergie et finit par l'affaiblir.
C'est une saveur à éviter tant qu'un travail de tonification de l'énergie n'a pas été fait.
Autrement dit le gingembre qui est de saveur piquante et de nature tiède doit être évité chez quelqu'un de faible avec des signes de chaleur dans l'organisme comme de la fièvre, de la soif, des éruptions rouges, gorge qui brûle, de la constipation avec des selles sèches etc...
Dans ce cas, une infusion de menthe fraîche (piquant, frais) est plus indiqué.
Dire à toutes les sauces que le gingembre est excellent pour ceci ou cela est incomplet quand on n'a pas toutes les données du diagnostic différentiel comme l'a inventé la médecine chinoise.
C'est un tonique général de l'énergie mais comme il est plutôt yang -comme condiment de cuisine et même comme pharmacopée (il est coupé trop jeune), il faudra veiller à le donner à des personnes qui ont réellement besoin de yang.



Chou-râve Crédit cooksimo


Voici une liste d'aliments de saveur piquante:
- nature tiède ou chaude: ail, alcool, cannelle, gingembre, aneth, girofle, piment, poivre noir, coriandre, huile de soja,oignon, fenouil, ciboule, 
- nature fraîche: radis, origan, menthe,céleri,chou râve.
-neutre fleur d'oranger
Les épices devront être consommés en petite quantité sinon le Qi sera trop dispersé ou les liquides organiques vont s'échapper en trop grande quantité (effet sudorifique). Elles risquent également d'endommager les muqueuses de l'estomac et de l'Intestin.


Aliments qui tonifient le Poumon:
-riz glutineux (tonique de la rate, estomac et poumon)
- millet commun (panicum miliaceum): tonique de la rate, estomac, poumon et reins.
- larme de Job (rate, estomac, poumon et vessie)
-noix (reins et poumon)
-arachide (poumon, rate et estomac)
- pignon de pain
-figue
-mandarine
-pamplemousse
-citron
-abricot
-poire
-pomme
-fraise
- raisins
-banane
-datte
-kaki
- Umebosi (prune mume)
- viande de porc,
-blanc d'oeuf
-canard
-oie 
-lait maternel (Coeur, poumon et estomac), doux salé et neutre
- lait de vache (estomac, poumon et coeur), doux, neutre
-lait de brebis
-chou chinois (+ estomac, vessie), doux un peu froid
- asperge (+ vessie, gros intestin), doux, amer et frais
- tomate (+ estomac, foie), doux, acide, un peu froid
- carotte ( foie, rate, poumon) et doux, neutre
- bette 
-ciboulette ail,
-pousse de bambou
- agaric champêtre....


Lire aussi :


Sources
http://www.mineralogie.fr/Formation_Mineraux.html
http://www.armae.com/blog/la-fabrication-traditionnelle-du-fer-et-de-lacier.html



lundi 10 juillet 2017

S'engager envers soi-même

Aujourd'hui, un billet d'humeur philosophique...
Ce billet est une sorte de causerie sans prétentions. Il est le fruit d'une réflexion personnelle issue de la vie de tous les jours et d'expériences vécues ou observées.
C'est une invitation à faire sa propre réflexion et expérience sur ce sujet.


Le stéréogramme permet de voir une autre figure dans le dessin.


Il n'est pas rare de constater que beaucoup de personnes ont du mal à s'engager "à faire" pour elle-même.
Elles loupent leur rendez-vous chez leur esthéticienne, leur psy ou toute personne censée les aider, remettent leur déjeuner avec des collègues ou ami(es), prennent leurs vacances au dernier moment, en se retranchant systématiquement derrière un  tas de contraintes qui les empêchent toujours de s'engager dans la voie authentique de l'autonomie.

D'autres personnes confondent bienveillance envers soi-même et égoïsme.
Leur croyance est qu'elles doivent à tout prix donner aux autres sans jamais se donner à elles-mêmes (ou alors peu) et surtout sans rien attendre en retour car les gens "bien" font ainsi...
Quand nous leur suggérons que l'on pourrait leur témoigner un peu plus de gratitude ou de respect dans une situation qu'elles décrivent où elles ont largement donné de leur personne, elles nous regardent l'air étonné.

L'amour "idéal" est sans attente puisqu'il n'est pas conditionné par des contingences telle que l'âge, la position sociale, l'attitude etc...
L'amour de Soi- à minima-est-il narcissique ou une nécessité pour exister un peu?
L'autonomie est atteinte lorsque l'adulte cesse de fonctionner comme un petit enfant que l'on tient par la main.
Pema chodron dans son livre "Entrer en amitié envers soi-même" nous invite à acquérir cette autonomie afin de cesser d'avoir une attitude théiste c'est à dire qui croit que la solution vient de l'extérieur...

La peur est normale chez l'être humain, c'est une des émotions fortes que l'on ne peut effacer.
L'autonomie peut être également atteinte lorsque la personne-au lieu de se traiter de tous les noms d'oiseaux parce qu'il/elle a peur, accepte d'affronter cette peur pour la dépasser, aller dans cette pénombre qui lui fait effroi-et de l'effet aussi...
La pénombre n'est pas le noir.
Elle est comme une photographie avec des zones moins éclairées que d'autres. Cela s'appelle le contraste.
La beauté d'une image existe aussi parce qu'il y a contraste.


S'engager envers soi-même en suivant cette thérapie qui parfois secoue, ou en changeant ses "sacrées" habitudes alimentaires ou bien encore en suivant des cours d'anglais une fois par semaine à plus de 70 ans, c'est s'engager sur le sentier sinueux mais passionnant de la connaissance de soi.
Il peut y avoir une notion de déplaisir dans le chemin d'engagement envers soi-même!
En effet, autant il est "facile" et même souhaitable de partir en week end autant il est parfois difficile de s'engager à suivre jusqu'au bout tel enseignement, thérapie, cours du soir...
L'engagement demande un authentique effort.

Qui suis-je?
De quoi ai-je besoin?
Qu'est ce qui me met en joie? 
La joie est pétillante, légère, elle met en mouvement; nous ne la confondrons pas avec l'outrance et l'"hystérie" affichées dans une pub (dont je tairai le nom) pour la vente en ligne de chaussures.
Qu'est-ce qui me fait lever tous les matins?

L'autonomie sert à sauter hors du nid -ou de la zone de confort comme il est dit maintenant: allez, zou! j'y vais! j'ai la trouille mais j'y vais!
L'être humain au fond ne fait-il pas tout ce qu'il peut pour se lier avec l'extérieur, communiquer, explorer, se sentir immensément et intensément VIVANT?

S'engager envers soi-même c'est mettre son énergie vitale au service de la matière c'est-à-dire s'incarner profondément dans la vie ou plutôt dans sa vie.



Statues géantes du site de Tula, Mexique

En médecine traditionnelle chinoise, nous parlons de l'axe Shao Yin qui lie le coeur et les reins.
Le coeur est le logis du Shen, le Shen décrit la "conscience éveillée": le terme a son importance à l'heure de l'abrutissement par les médias, les divertissements, le bruit, une société anxiogène etc...
Cette conscience est-elle logée dans le cerveau?
Si l'on en croit les diverses recherches sur le sujet et les cas recensés "d'expériences aux frontières de la mort" , rien n'est moins sûr!
Le coeur a pour émotion la Joie.
Les reins représentent la volonté "Zhi", la capacité à faire, à s'affirmer en tant qu'individu.
Cet axe est un peu la clé de voûte de l'être humain "moderne" puisque nous avons acquis un niveau de connaissance assez élevé (du moins à notre échelle) et l'envie de mener sa propre destinée.

S'engager envers soi-même relève également de l'estime que l'on se porte à soi-même: suis-je assez bon, bien pour m'occuper de ma personne?

S'engager envers soi-même et donc aussi envers les autres n'est pas une contrainte mais une voie de libération.
A chaque fois que l'on remet un rendez-vous ou que l'on ne termine pas sa formation par exemple (sans raisons valables et réelles), c'est une immense perte d'énergie...
Qui se termine souvent par un sentiment de vide et d'épuisement...



Pour s'interroger 
http://www.lejardinvivant.fr/2017/05/01/les-plantes-ont-elles-une-conscience-de-christophe-gatineau/
https://www.inrees.com/articles/Pim-van-Lommel-La-conscience-n-est-pas-localisee-dans-le-cerveau/


A suivre...

lundi 26 juin 2017

Le concombre, mon aide minceur

crédit photo Dreamstime


Originaire d'Inde, le Concombre (Cucumis sativus) est cultivé en Europe depuis au moins treize siècles.
Pour accéler sa maturation, un astucieux jardinier de Louis XIV inventa sa culture sous abri.
Il appartient à la famille des cucurbitacées comme les courgettes, les courges, citrouilles, potirons et melons.

Les cinq éléments. A chaque organe correspond une saveur. La Terre correspond au couple  rate/estomac dont la saveur est le "doux"


Selon les principes de la nutrition chinoise, sa saveur est douce et sa nature est fraîche.
Ses méridiens destinataires sont l'estomac et la vessie.


C'est une excellente aide pour favoriser la production des liquides organiques et rafraîchir en ces temps de canicule.
En effet, ces principales indications sont "clarifier la chaleur et arrêter la soif".
Il aide également à mieux faire circuler l'eau stockée de façon excessive dans le corps (rétention d'eau, ralentissement urinaire).
Dans les hopîtaux chinois, dans le cadre de séances d'acupuncture à visée amincissantes, il n'est pas rare que les médecins conseillent des régimes alimentaires spécifiques dont le concombre fait partie.
Diverses études scientifiques ont montré que le concombre a un effet hypotenseur mais aussi qu'il fait baisser le cholestérol, les triglycérides et le taux de sucre sanguin chez les personnes diabétiques.


Il peut être consommé cru, bouilli, braisé, en soupe et sous forme de jus.
En général, on le fait dégorger pendant au moins une heure en le découpant en fines lamelles et en le saupoudrant de sel marin.
Les épices aident également à bien le faire digérer.

Quelques recommandations selon les principes de la médecine chinoise:
Comme tous légumes et c'est aussi frais pour les fruits, évitez de consommer les produits qui sortent directement du frigo: attendre au moins dix minutes avant de les déguster.
Il vaut mieux éviter de les consommer également avec des glaçons comme on le voit de plus en plus.
Dans les deux cas, cela affecte directement l'énergie de la rate et de l'estomac (maux de ventre, stagnation des aliments par mauvaise assimilation, accentuation de la rétention d'eau) surtout si la personne a déjà des problèmes de digestion avec les crudités.
Les personnes qui digèrent mal les crudités (de nature froide et humide) ont des ballonnements, des gazs, des selles molles et voient leur frilosité accentuée après ingestion des aliments.
Dans ce cas, elles devront limiter leur consommation de crudités ou consommer les légumes ou fruits (tomates) autrement (bouillis ou en wock etc..)
Les femmes souffrant de règles douloureuses avec frilosité et sensations de froid au niveau du bassin doivent éviter la consommation du concombre durant cette période.
Les personnes sujettes aux mucosités blanchâtres (nez qui coule, présence de glaires blanches dans la gorge, et autres écoulements de couleur blanchâtre hors du corps) éviteront également sa consommation à cause de la nature fraîche et humidifiante qui ne ferait qu'accentuer ces déséquilibres.
Dans tous les cas, observez-vous pour connaître quelles sont vos capacités digestives par rapport aux aliments et à leur mode de préparation.


Idées de recettes:
Salade de concombre avec yaourt (on peut remplacer par crème de soja)
Velouté de concombre au lait de coco et à la menthe fraîche
Jus de concombre (avec extracteur de jus) 
Salade concombre, tomates, menthe fraîche et huile d'olive...
Soupe de concombre à la roquette...

Autres articles traitant de nutrition:
http://toutsurlamedecinechinois.blogspot.fr/2016/07/salades-et-recettes-de-lete-aux-cinq.html
http://toutsurlamedecinechinois.blogspot.fr/2016/05/nutri-tao-de-lete.html
http://toutsurlamedecinechinois.blogspot.fr/2016/06/nutri-tao-de-lete-2.html


La nutrition selon les principes de la médecine traditionnelle chinoise est avant tout une aide pour apprendre à s'alimenter selon le bilan énergétique posé lors de la séance avec le(la) praticien(ne) en médecine chinoise.
Ce bilan tient compte de votre état du moment et des saisons.




Sources
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27886382 (étude sur la baisse de cholestérol par ingestion de graines de concombre)https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27340622 (effet protecteur du concombre sur les complications dues au diabète)
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23493930 (ici sur le taux de glucides)

lundi 22 mai 2017

Rhinites allergiques, fatigues: pourquoi je suis crevée au printemps?

Dans cet article, nous allons aborder les rhinites allergiques du printemps.
La première partie est une vulgarisation pour les "néophytes" (⧬)
Les étudiants et néophytes trouveront des références en seconde partie (🔻)
Avertissement: si vous lisez cet article c'est que vous admettez que l'être humain n'est pas constitué que de cellules mais qu'il est traversé par des flux d'énergies.
Ce blog a pour ambition de vous donner des informations générales sur les compétences de la MTC.
Ils ne vous dispensent pas d'un avis médical mais vous invite à être un pont entre médecine Occidentale et Chinoise.


La menthe est une plante utilisée en phytothérapie chinoise notamment pour soulager les maux de gorge par vent chaleur et comme relaxant des flancs


Le printemps correspond à la saison du Foie dans le calendrier chinois.
Il débute début février et s'achève fin avril selon ce même calendrier.
C'est une énergie ascendante, de renouveau. 
Il est traditionnellement associé au cures de détoxination dite "cure de printemps" ou "nettoyage de printemps". 
Nous devrions être en pleine forme car nous sentons physiquement que l'été approche...
Or, pour certaines personnes, c'est le contraire: allergies identifiées souvent comme allergies au cyprès (majoritairement dans le Sud de la France mais cela peut être au pollen de Bouleau) fatigue, énervement, bref rien ne va plus, "j'suis mal fichu, M'ame Michu!"



"La rhinite saisonnière, souvent appelée rhume des foins, évolue chaque année à la même période pendant quelques semaines. Elle est le plus souvent provoquée par les pollens, dans 80% des cas, ou par des moisissures. La rhinite allergique est une affection qui se caractérise par une hypersensibilité à un allergène : pollen (rhinite saisonnière), acariens et poussière de maison, animaux, ainsi que d'autres substances étrangères. Elle se manifeste notamment par les symptômes suivants : éternuements, démangeaisons et écoulements nasaux (clairs), sensation de nez bouché. La rhinite peut être persistante ou intermittente, légère à sévère. 
La nouvelle classification de l'ARIA (rhinite allergique et son impact sur l'asthme) définit la rhinite selon sa durée et sa sévérité " (0)





Comment se fait-il que les êtres humains du début du vingtième et une siècle soient particulièrement allergiques au cyprès?
ou aux moisissures?

Nos ancêtres subissaient ils les mêmes problèmes?

L'être humain a toujours connu les acariens, les moisissures... et le pollen.
Que se passe-t-il réellement?
Différentes études ont montré que certains polluants comme le diesel fragilisent la structure du pollen qui tend ainsi à libérer plus facilement l'allergène.
Nous arrivons ainsi à une sensibilisation plus grande avec des taux de pollen plus bas. (3) et (4)
Pour la médecine occidentale, il s'agit d'un déficit immunitaire avec une prédisposition génétique le plus souvent.


Mais alors dans ce cas, pourquoi des personnes se révèlent-elles allergiques plus tard dans la vie?

Que se passe-t-il d'après les principes de la médecine traditionnelle chinoise?

Le Foie (1) est un organe 70% Yin et 30% Yang.
C'est un organe qui contient beaucoup de sang (Yin) et qui a une énergie ascendante comme la sève qui pousse (énergie Yang).
La viscère qui lui est rattachée est la vésicule biliaire encore appelé entraille curieuse: elle aide le Foie dans son processus d'assimilation en sêcrètant la bile.
Cette vésicule biliaire est 70% Yang et 30% Yin.
Or le printemps est une saison qui tend vers la chaleur, c'est la saison du "petit Yang", les températures sont plus douces mais le matin et le soir sont encore humides et frais.
Les premiers bourgeons apparaissent dès le début de février, les plantes commencent à pousser, les tiges des bulbes poussent "vers le haut" à la recherche de la Lumière.
Le vent est le mouvement rattaché au Foie.
Or les signes de rhinite allergique apparaissent après que le vent qui ait ramené les fameux pollens.

Ceux qui  ont des rhumes des foins à chaque printemps connaissent la date exacte du changement de saison car le matin, ils ont des taies aux coins des yeux, la gorge qui gratte, des maux de tête, le nez qui coule....le sommeil peut être altéré, l'énervement et l'agacement sont présents.

Les polluants atmosphériques réchauffent l'air ambiant (gazs dit à effets de serre).(6)
Les particules de diesel sont de nature visqueuse, collante comme l'humidité.
Les excès climatiques (2), les déséquilibres climatiques causés par la Nature ou les activités humaines, les saisons qui ne débutent pas franchement ou qui arrivent trop soudainement ou qui traînent en longueur peuvent causer des déséquilibres et des maladies.

Il se trouve que les méridiens du Foie et de la V.B sont particulièrement sensibles à la chaleur (de nature Yang) et à l'humidité (de nature Yin).
Le Foie n'aime pas être contraint, son énergie doit pouvoir circuler librement et sans entrave.
L'émotion liée au Foie est l'irritabilité, l'agacement voire la colère.

Le poumon inspire de l'air pur (dioxygène) et rejette de l'air vicié (C02).
Sous les narines, le point 20GI de chaque côté s'appelle accueil des parfums; ce point est relié au poumon par la relation interne-externe Poumon/Gros intestin.
L'ouverture du Poumon est le nez.
Le poumon gouverne la peau, les poils (nez et de la peau).


Gi20 traditionnellement indiqué pour les rhumes et les sinusites
Lien entre Poumon et Foie
Dans le cycle des cinq mouvements, l'élément métal représenté par le Poumon contrôle l'élément bois qui est représenté par le Foie.
En effet, l'énergie du Foie a tendance à s'élever -de par sa nature Yang- le Poumon équilibre cette montée de l'énergie du Foie pour l'harmoniser et le réguler.

Les cinq mouvements: le Bois (Foie) génère le Feu (coeur) qui engendre la Terre (rate) puis celle-ci engendre le métal (Poumon). Le métal-Poumon contrôle le Bois-Foie


Une chaleur excessive comme un réchauffement brusque des températures combinée à un fort trafic routier générant lui même de la chaleur et des particules de CO2 et d'allergènes risquent d'avoir un impact négatif sur la santé.
Les narines, la gorge peuvent ainsi s'encombrer de substances externes potentiellement toxiques.
Par suite, toute la sphère ORL peut être touchée.
L'écoulement nasal est une manière qu'a notre corps de se débarrasser des intrus.

De l'humidité excessive (par exemple climat ou particules énergie fossile) entrave la libre circulation de l'énergie et donc empêche le corps de bien évacuer ce qui est inutile à son fonctionnement.
La vésicule biliaire doit pouvoir évacuer l'humidité et la chaleur en excès.

La fatigue, autre ennemie...
Souvent les personnes se plaignent de fatigue juste avant la rhinite allergique ou pendant.
Ou bien des personnes n'ont pas de rhume de foins mais se plaignent de fatigue au printemps.
Que se passe-t-il?
L'hiver est relié aux Reins.
En MTC, les reins représentent "la caisse d'épargne" de notre corps: l'endroit où est déposé le Jing (voir à ce propos les articles précédents

C'est notre réserve énergétique en quelque sorte.
Si l'hiver a été pénible à supporter avec des coups de froids etc..cette réserve est un peu affaiblie.
De plus dans la roue des cinq mouvements, les Reins engendrent le Foie c'est-à-dire que l'eau engendre le Bois.
Donc si l'énergie des reins est un peu faible, cela aura des répercutions chez l'énergie du Foie.
C'est donc le "vide" qui facilite l'entrée des déséquilibres et finalement des maladies.


Que faire?
La première des choses à faire est de se nettoyer le nez tous les matins avec un produit physiologique marin.
Les yeux peuvent être nettoyés avec un produit physiologique neutre (pas d'eau salée dans les yeux!)
Si vous constatez du cérumen en excès : la vésicule biliaire tout comme le triple réchauffeur ont des points autour de l'oreille.
C'est donc le signe qu'il y a probablement excès d'humidité et de chaleur.
La production de cérumen est tout à fait normale (7), c'est l'excès de production qui signe présence de chaleur et d'humidité.
Attention au récurrage intempestif qui peut blesser le conduit auditif!

Au printemps et de manière préventive, vous pouvez faire faire des cures de détoxination avec de la fumeterre, du pissenlit, du romarin etc...

Si tout cela ne suffit pas, prévoyez en plus de la visite chez votre docteur en médecine, une séance avec un(e) praticien(ne) en médecine traditionnelle chinoise.
Lors de la séance, il/elle fera un bilan énergétique chinois complet pour déterminer quel est la meilleure combinaison de points à stimuler, quels sont les organes/entrailles et méridiens en vide (à tonifier) ou en excès (à disperser).
La séance est toujours suivie d'un point en nutrition car certains aliments peuvent vous tonifier spécifiquement ou au contraire affaiblir les défenses naturelles.
Cette séance va agir également sur les sensations de fatigue  en faisant mieux circuler les diverses informations dont le corps a besoin.
La stimulation des points d'acupuncture est une merveilleuse méthode naturelle pour renforcer l'énergie défensive, aider le corps à retrouver une meilleure résistance et tonus.


Notes
(0) http://sante-medecine.journaldesfemmes.com/contents/1195-rhume-des-foins-rhinite-allergique-symptomes-et-traitement
(1) Les organes et les entrailles sont vus comme un ensemble de fonctions et non comme uniquement une pièce anatomique.
Les méridiens sont comme des canaux d'informations qui relie un organe à des zones du corps par exemple.
(2) les climats ne sont pas négatifs en soi; le changement de climat indique le passage d'une saison à une autre.
Le changement de saison est une sorte d'horloge interne du corps humain car l'être humain fait partie intégrante de la NATURE.
En revanche, une forte et brusque chaleur (ou du vent fort et durable ou du froid et de l'humidité avec des pluies abondantes par exemple) peut créer un déséquilibre plus ou moins fort dans le corps humain suivant sa fulgurance, force et la capacité de l'individu à s'en prémunir et à le combattre le cas échéant.
(3) http://www.allodocteurs.fr/actualite-sante-pollen-et-pollution-des-liaisons-dangereuses_12857.html
(4) http://tempsreel.nouvelobs.com/sante/20140410.OBS3430/pollen-certaines-allergies-peuvent-arriver-tard-dans-la-vie.html
(5) http://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=rhinite_allergique_pm
(6) https://www.actu-environnement.com/ae/dictionnaire_environnement/definition/gaz_a_effet_de_serre_ges.php4

🔻 La rhinite allergique est différenciée suivant
-Liu bi ti : nez qui coule
- bi sai: nez congestionné
- pen ti ou ti pen: reniflement
-tou tong: mal de tête frontal
- Yi nu: irritabilité et mal de tête
- na dai:  inappétence
- na shao: digestion lente 
- yu zheng: dépression
shi mian: perte de sommeil

dimanche 14 mai 2017

Le Cholestérol: le bon, le mauvais et tout et tout!

Le bon, le mauvais et tout tout...



Copyright maxi sciences le cholestérol est transporté dans le sang grâce aux HDL et LDL

"Le cholestérol est un composant essentiel de nos cellules, de nos hormones stéroïdiennes et de l'acide biliaire." (1)
Le cholestérol fait partie des lipides indispensables ( oui, il y en a!) pour le bon fonctionnement de notre corps au même titre que les triglycérides et les phospholipides.
Le choléstérol joue un rôle essentiel dans la stabilité de la structure des membranes cellulaires, leur fluidité.
Il produit des hormones comme le cortisol, les oestrogènes.
2/3 du cholestérol sont synthétisés dans le Foie et 1/3 vient de l'alimentation.
"Le foie est ainsi capable de produire, à partir de protéines, de graisses et de glucides, environ 1gr de cholestérol par jour. C’est l’organe-clé de régulation du taux de cholestérol dans notre organisme" (1)





Or les lipides ne sont pas solubles dans l'eau (essayez de mélanger de l'huile 
avec de l'eau, c'est peine perdue!).
Et le sang est composé d'eau...
Elles ont donc besoin d'un "transporteur" appelé lipoprotéines.


Les lipoprotéines se divisent en deux catégories: celles appelées "bon cholestérol" correspondant au HDL (higt density lipoprotein) et celles baptisées  "mauvais cholestérol" le LDL (low density lipoprotein).
Les HDL contiennent plus de protéines que de lipides au contraire des LDL.




Y a-t-il rééllement un bon ou un mauvais cholestérol en médecine traditionnelle chinoise?

La médecine traditionnelle chinoise ne souffre pas d'une vision manichéenne se partageant entre "bon" et "mauvais" -qui sont des notions relatives à un contexte défini- mais par la recherche d'un équilibre à maintenir.
Comme la nature qui établit et règle un écosystème, l'être humain parce qu'il en fait partie, doit chercher à maintenir cette économie (*) dans son propre corps.
De plus si LDL est  rééllement "mauvais", comment se fait-il, que la "nature" ne l'est tout simplement pas éliminé?

En effet, on sait maintenant que le HDL transporte le cholestérol "usé" vers le foie où il va être recyclé et que c'est le LDL qui transporte le cholestérol vers les cellules de l'organisme (2)
Trop de cholestérol présent dans l'organisme ou un mauvais fonctionnement des LDL favorisent une accumulation du cholestérol dans le sang voire des dépôts dans les artères.
Cela peut conduire à l'apparition de plaques d'athérome; or l'athérome est responsable de la plupart des affections cardio vasculaires (2).

(*): Art d'administrer un bien, une entreprise par une gestion prudente et sage afin d'obtenir le meilleur rendement en utilisant les moindres ressources.




Oui mais et mon cholestérol?

La médecine chinoise envisage le corps comme un processus dynamique, un réseau d'informations dispensé dans tout le corps grâce aux méridiens.

Nous allons parler plutôt de "Tan" c'est à dire de concrétions, de mucosités qui s'accumulent et peuvent se combiner à d'autres facteurs présents dans le corps ou venant de l'extérieur comme l'alimentation, l'hygiène de vie en général etc...
Tan peut se combiner avec de la chaleur, du froid, du feu, du vent etc..
Les éléments chaleur, froid, vent, sécheresse, humidité, feu doivent être envisagés par leur action sur la physiologie.
Par exemple, la chaleur réchauffe, fait circuler mais lorsqu'elle est en excès, elle brûle et assèche les liquides organiques -qui sont une des voies naturelles d'évacuation des déchêts.

Suivant les combinaisons, le Tan donnera des déséquilibres différents et finalement en médecine occidentale des maladies différentes comme un excès de choléstérol ou des sinusites à répétition ou des vertiges ou des épilepsies etc...
Le terme "tan" signifie qu'il y a déjà un déséquilibre, quelque chose qui s'accumule et que le médecin chinois doit chercher à évacuer.
Mais chercher uniquement à évacuer est un travail médiocre car le vrai "graal" de la médecine chinoise est de rétablir un processus naturel d'entrée et de sortie, de circulation sans entrave etc..

Pour la médecine chinoise, les déséquilibres et finalement l'excès de choléstérol dans cet exemple, sont principalement dûs à:
- une alimentation déséquilibrée,
- un manque d'exercice physique qui permet d'évacuer les excès
- une énergie innée déficiente (âge ou de naissance)
- des facteurs émotionnels car lorsqu'elles sont excessives, elles bloquent l'énergie et le sang


Le Foie en médecine traditionnelle chinoise a également un rôle de régulateur.
Il assure la libre circulation de l'énergie, il stocke et règle la distribution du sang dans l'organisme.
Il aide la rate à faire monter le "pur" (comprenez les variables physiologiques nécessaires au bon fonctionnemnt du corps).

En médecine chinoise, les déséquilibres sont classés suivant des syndromes (ex vide de yang de la rate, Feu du coeur, vide de Qi et de sang etc...) qui finalement englobent beaucoup plus de mécanismes.
Cela permet une compréhension plus large des phénomènes.


Moxibustion sur le point 11 G.I (gros intestin) copyright Alice Tamaccio

Julie C, 51 ans: " Je suis venue consulter en médecine traditionnelle chinoise car j'avais des analyses un peu "limites" qui ne nécessitaient pas de traitement allopathique pour le moment mais qui pouvait devenir problèmatique si rien n'était fait.
Je savais que je devais manger différemment ( pas forcément un régime car malgré tout, mes quantités n'etaient pas si grandes que ça)  mais je ne savais pas par où commencer et comment.
Par exemple, manger des crudités ne m'a jamais fait perdre un seul gramme mais j'avais au contraire la sensation de gonfler! Bref! Désespérant!
Mon praticien en MTC a rapidement identifié les problèmes notamment au niveau de mon hygiène de vie qui était vraiment devenu anarchique depuis quelques temps.
Sans me culpabiliser, il m'a expliqué comment me nourrir mieux et reprendre du sport en adéquation avec mon bilan énergétique chinois.
Puis j'ai fait quelques séances de stimulation des méridiens, et ça je recommande car on a vraiment la sensation que le corps recommence à se mettre en marche, à mieux fonctionner!
Aujourd'hui, mon bilan est revenu "dans les clous".
Bien sûr, je dois conserver toutes les recommandations délivrées en MTC  tout en faisant un bilan sanguin régulier".


Comme nous l'avons vu plus haut, la notion de Tan implique plusieurs méridiens comme celui de la rate, reins, poumon, foie...
Lorsque le déséquilibre n'est pas trop important, et qu'une solution allopathique n'est pas encore déclenchée, cela vaut le coup de se faire aider en médecine traditionnelle chinoise.
Tout d'abord, le (la) praticien(ne) en médecine traditionnelle chinoise (M.T.C) est un véritable coach en hygiène de vie 
en proposant une nutrition selon les principes de la médecine traditionnelle chinoise et surtout selon le bilan énergétique effectué au début de la première séance (et ré-actualisé dans les suivis).
Sont mis également en place des conseils sur le genre d'activité physique la mieux adaptée à la personne en fonction de ses capacités, son âge, sa condition, ses goûts etc..
Nous sommes très loin du "tout-venant" en matière de conseils glanés ça et là et qui correspondent très peu à la réalité de la personne venue consulter!

Par ailleurs, Il existe des aliments très communs qui vont aider à réduire naturellement le taux de cholestérol dans le sang.
Là aussi, le choix se fera selon le bilan énergétique effectué par la(le) praticien(nne) en MTC.
Puis, la (le) praticienne en MTC va, grâce au bilan énergétique, choisir une combinaison de points des méridiens à stimuler.
Il faut toujours garder à l'esprit que le principe d'harmonisation de la MTC disperse ce qui est en excès tout en tonifiant ce qui fait défaut.

Les plantes chinoises ainsi que les plantes européennes sont également une aide appréciable; là encore le professionnalisme, l'expérience du praticien MTC va faire toute la différence toujours en accord avec le bilan énergétique.
C'est donc une prise en charge globale et individualisée que propose la médecine traditionnelle chinoise!




"Et si j'ai déjà un traitement allopathique"?
La MTC n'est pas un obstacle à votre traitement; bien au contraire, elle permet souvent une meilleure assimilation et fera un travail en périphérie, là où la substance chimique ne peut aller.

Contact avec l'auteure: tamaccioalice@gmail.com ou 06 22 19 38 91
Alice Tamaccio, praticienne en MTC à Aix-en-Provence

Vous pouvez partager cet article à condition de la faire en totalité et de mentionner le nom du blog et l'auteure. Sources
(1) source: https://www.aucoeurducholesterol.fr/le-cholesterol/role-du-cholesterol )
https://www.fedecardio.org/Je-m-informe/Reduire-le-risque-cardio-vasculaire/le-cholesterol
http://www.futura-sciences.com/sante/definitions/medecine-cholesterol-687/
(2) http://www.maxisciences.com/cholest%e9rol/cholesterol-hdl-et-ldl-quelle-est-la-difference_art28669.html