Translate

vendredi 26 octobre 2012

Etre un homme, être un femme (2): "Quand j'étais chanteur" film de X.Gianolli

Je voudrai compléter l'article précédent "être un homme, être une femme".
Je viens de voir le film de Xavier Giannoli "Quand j'étais chanteur": c'est un des films les plus bouleversants que j'ai jamais vu de ma vie.

Mais quel est le lien entre l'article précédent où nous avons parlé du Yin [le féminin] et le Yang [le masculin].
Et bien justement tout est dit dans ce film sur l'homme, la femme et bien sûr leurs rapports entre êtres humains.

Gérard Depardieu illustre le principe "yang" dans toute sa splendeur.
Rappelez-vous, le Yang représente le pôle masculin.
Dans le film, il drague, il décide, il chante: énergies d'expansion, de mouvement, de chaleur etc.
Il pourrait également être représenté par l'hexagramme 52 du Yi King "stabiliser" de par sa carrure impressionnante.

Cécile de France est une belle jeune femme en pleine dépression (rupture difficile, éloignement de son petit garçon plus attaché à sa nounou qu'à elle, sa propre mère).
Elle choisit ses amants, assume sa vie en déconfiture (actions plutôt Yang).
Pourtant, ce chanteur "ringard" va lui donner un autre regard sur ce dont elle a vraiment besoin dans sa vie.
Elle pourrait être représentée par l'hexagramme 23 "l'épuisement": c'est bientôt l'hiver et on élague les vieilles branches devenues inutiles en renforçant les bases de la famille.
En effet, elle va se réinventer, en quelque sorte, une nouvelle famille.

Gérard Depardieu lui donne et lui offre sa sensibilité, sa retenue, sa pudeur, son regard désabusé mais aiguisé.
Il essaie d'entrer dans son univers. Il sait ce dont elle a besoin.
Tout cela sont des actions de nature Yin et c'est lui l'homme qui impulse cela.
Peut être parce qu'il a la cinquantaine et qu'il ne craint pas de se montrer tel qu'il est.

Je crois qu'elle commence vraiment à tomber amoureuse quand elle danse avec lui, cette montagne qui arrive à la rassurer.
Elle baisse ses défenses devenues inutiles: il y a une très jolie scène où on la voit couchée près de son enfant qui dort.
Elle expose sa fragilité, ses blessures: elle ne craint pas de les montrer à cet homme, nouveau dans sa vie.
Elle retourne vers son pôle Yin.

Tout le film est un ballet de non-dits, regards, une danse entrecoupée de mouvements entre le Yin et le Yang, une interdépendance si vous voulez.

Le lien du film est l'amour, sous toutes ses formes: l'amitié masculine de vieux routards du spectacle, l'amitié amoureuse entre deux ex-conjoints, l'amour du spectacle, de la scène, des petites vieilles qui fredonnent les airs d'autrefois, fidèles à "leur" chanteur.

La scène finale est superbe.
Alors qu'elle vient de lui dire en pleurant qu'elle ne restera pas à Clermont-ferrand, elle est capable de revenir vers lui pour l'embrasser.
Dans ce cas, retourner, revenir, peuvent être vues comme des actions Yin d'abandons (de soi), d'acceptation totale.




Comme je l'ai dit, un film superbe, joué divinement bien, une belle danse entre nos deux polarités, le Yin et le Yang.
Nous sommes tout cela suivant les circonstances, nos pensées, nos désirs secrets.
C'est le grand génie de la médecine chinoise: bien avant Einstein (que je salue avec respect), elle a compris la notion de "relativité".






Alice Tamaccio, praticienne en médecine chinoise depuis 2006.
Aix en Provence 06 22 19 38 91
Genève (Suisse) : 079 950 6847
N° ASCA: S110449
Acupuncture- Acupressure - Tui Nas - Moxibustion - Conseils en Phytothérapie et nutrition chinoises

jeudi 25 octobre 2012

Etre un homme, être une femme..

A part les attribus physiques et génitaux, les rôles sociétaux que les différents genres doivent remplir, qu'est-ce que cela veut dire ?

La médecine chinoise différencie les énergies Yin, féminines, des énergies Yang, masculines.
Nous l'avons déjà dit, le Yin représente la souplesse, l'endurance, l'introversion, la réception, la descente, la lune, les couleurs sombres, l'hiver (extrême Yin), la direction Nord, le froid...
Le Yang représente le soleil, les couleurs claires, la chaleur, la direction Sud, l'expansion, le mouvement, l'ascencion, l'extraversion etc...
Les deux sont complémentaires, ils ne peuvent être indissociables.
Quand yin et yang se séparent, c'est la mort.
Yin et Yang se nourrissent l'un de l'autre, ils s'engendrent.
Dans du Yin il y a du Yang et vice-versa.

Le Yin, c'est la fécondité.
La femme est fécondité, descendance, descendance du "clan". C'est l'hexagramme 2 du Yi King. Elle est celle qui permet aux humains de perdurer, elle est en quelque sorte symbole d'immortalité.
L'hexagramme 2 représente la Terre (Yin): elle nourrit tous les êtres comme la femme donne le sein à ses enfants.
Symboliquement, une femme, peut accepter le rôle de "mère" envers d'autres individus que ses enfants.
Elle reçoit la semence "Jing" de l'homme (action "yin"). Elle organise les rites (familiaux, culte des ancêtres..)
La femme est représentée par une tigresse.
Le Yang c'est le mâle, c'est le chef du clan. Il donne son Jing (action yang).
L'homme est le centre à partir duquel se construit l'organisation de la famille.
Il est représenté par le dragon. C'est l'hexagramme 1 du Yi King.
L'hexagramme 1 représente le ciel.
Le Ciel féconde la Terre (le cosmos a engendré la Terre). Et en effet, il faut une action très forte, très dynamique, très "Yang" pour engendrer une planète.
Le yang est mouvement, et le mouvement finit toujours par s'arrêter. C'est pourquoi le Yin représente l'endurance, la longévité.
L'expression "tigre et dragon" représente le couple femme/homme.
Dans le corps, le sang, par exemple est Yin. Yin est nutritif.
L'énergie défensive, ou système immunitaire si vous préfèrez, peut être représenté par le Yang.


Hexagramme 1, représentant le Ciel


Hexagramme 2, représentant la Terre


 Dans notre société moderne, le "chef" du clan n'est plus forcémetnt un homme car les choses ont évolué depuis.
Pourtant, est-ce que cela change notre nature intrisèque en tant qu'homme et femme? Non. Une femme qui élève seule ses enfants, s'assume au quotidien (est donc, de fait, dans un registre plus Yang) continue à recevoir, et à avoir besoin de recevoir, le Yang de l'homme notamment dans la relation sexuelle.
Un homme a toujours besoin de déverser son énergie Yang (le Yang est très dynamique, c'est l'assaut) dans la relation intime qu'il a avec sa femme ou sa conjointe.
Dans le merveilleux traité de sexualité, il est clairement dit que la fonction sexuelle, outre la jouissance, est une manière de prendre à l'homme (Yang) du Yang pour la femme, et une manière pour l'homme de prendre du Yin à la femme (Yin).
Schématiquement, le Yin a besoin du Yang (car sinon il serait trop calme, introverti, lent) et le Yang a besoin du Yin pour se tempérer.
Par ailleurs, la sexualité en médecine chinoise est vue également comme un moyen de se soigner.
Nous sommes très loin des standards modernes de "performance".

Les représentations Yin et Yang telles que décrites plus haut peuvent apparaître comme simplistes, voire susciter un rejet.
Je crois qu'il y a une grande confusion entre ce que nous pensons être et ce que nous sommes réellement en tant qu'indivus sexués.
Un homme et une femme, bien qu'égaux, n'ont pas les mêmes besoins.
La "soumission" apparente du Yin (de la femme) puisqu on parle de réceptivité, passivité, endurance est une très grande force en fait.
Le roseau plie mais ne se rompt pas.


Dans le tango, c'est l'homme qui impulse le rythme. Il dirige sa compagne de danse. Il doit voir toute la salle pour éviter de se tamponner aux autres partenaires. C'est une grande responsabilité.
La femme, suit. Elle doit faire confiance au partenaire de danse. Elle doit être souple sinon la danse ne sera pas fluide et son partenaire aura du mal à la guider.
Les deux partenaires doivent se concentrer, écouter la musique et se déplacer en souplesse, presque dans un même souffle (le tango argentin se danse poitrine contre poitrine).
L'homme guide la femme, qui le suit. Pourtant, sans le consentement de la femme, l'homme ne peut pas danser correctement.
La force de la femme est de suivre (hexagramme 17) "faire le pas nécessaire pour s'insérer avec aisance dans le courant porteur" (in Yi King, cyrille J-D Javary, éditions Albin Michel).
La force de l'homme est de tout voir, analyser la salle, les mouvements des autres danseurs, guider sa partenaire pour qu'ils dansent avec plaisir...





Alice Tamaccio, praticienne médecine traditionnelle chinoise.
Aix en Provence: 06 22 19 38 91
Genève: 079 950 6847, remboursée par les assurances complémentaires.
N° ASCA S110449
Acupuncture, acupressure, moxibustion, Tui Nas, conseils en phytothérapie et nutrition chinoises.