Translate

samedi 1 mars 2014

acupuncture et cancer (première partie)



Préambule:
Voici un document originellement en anglais, que j'ai traduit, résumé et adapté pour le blog: toutsurlamedecinechinoise.blogspot.fr
Il émane de recherches menées aux USA sur l'efficacité, dans certains domaines, de l'acupuncture.
Ce texte est visible en anglais sur le site de référence en matière de recherches médicales : nih.gov (USA).
J'ai donc employé des termes qui sont couramment admis aux USA comme "la médecine chinoise est un système médical" ou " la médecine chinoise traite des maladies" alors qu'en France, cette médecine n'est pas encore validée par les autorités sanitaires compétentes.
Les paragraphes ayant trait au cancer et acupuncture traitent de cette dernière en tant que soins complémentaires aux traitements standards de médecine Occidentale.

Pour plus de lisibilité, j'ai gardé la structure des phrases et j'ai rajouté des précisions en [  ].
Les notes en italique émanent de moi et ne sont pas contenues dans le texte d'origine et seront sans doute utile  à ceux qui s'intéressent à la médecine traditionnelle chinoise.
Voici le lien originel:
http://www.cancer.gov/cancertopics/pdq/cam/acupuncture/patient/page2
Ce texte à est à visée informative.
Certaines techniques sont réservées aux docteurs en médecine (France) tandis qu'elles sont autorisées pour les praticiens en médecine traditionnelle chinoise (Suisse-USA).
Les praticiens en MTC (désignation Française) sont désignés sous le terme docteur de médecine orientale ou acupuncteur aux USA.


1. qu'est-ce que l'acupuncture?
L'acupuncture applique des aiguilles, de la chaleur, de la pression ainsi que d'autres techniques de soins sur la peau afin d'obtenir un changement des fonctions physiologique du corps.
L'utilisation de l'acupuncture fait partie de la médecine traditionnelle chinoise (M.T.C).
La MTC est un système médical qui a été employé depuis des centaines d'années pour prévenir, poser un diagnostic et traiter des maladies.

L'acupuncture est basée sur le concept du Qi (énergie vitale).
Il parcourt le corps en empruntant des canaux appelés les méridiens.
Selon la MTC, ce Qi a deux facettes: le Yin et le Yang.
Le Yin et le Yang sont deux énergies opposées qui collaborent pour former un tout.
Le Yin et le Yang dépendent de l'un et de l'autre et sont composés aussi de l'un et de l'autre.
Comme il n'y a pas de nuit sans le jour, de chaleur sans le froid et de santé sans maladies.
Il n'y a rien de totalement Yin ou Yang, ces deux énergies existent dans toutes choses y compris dans le corps humain.
Les organes et les entrailles du corps appartiennent au Yin/Yang; ils doivent être équilibrés pour qu'il y ait la santé.
Quand le Yin/Yang d'une personne n'est pas équilibré, le Qi peut se bloquer.
Le Qi bloqué est à l'origine des douleurs, de la maladie, et d'autres problèmes de santé.
MTC utilise l'acupuncture, les conseils en nutrition, les plantes, la méditation, les exercices physiques et les massages [TUI NAS] pour restaurer la santé en débloquant le Qi et en corrigeant l'équilibre YIN/YANG de la personne.

La plupart des acupuncteurs aux USA pratiquent l'acupuncture selon les enseignements de la médecine traditionnelle chinoise.

Notes (Alice Tamaccio): 
A propos du Yin et du Yang:
Le Yin appartient à la direction Nord, c'est le principe de l'eau, de la femme: il est immobile, réceptif, nutritif, son énergie est descendante, sa saison est l'hiver, sa couleur est sombre.
Le Yang appartient à la direction Sud, c'est le principe du feu, de l'homme: il est mobile, réchauffant, d'énergie ascendante, sa saison est l'été et sa couleur est claire.
Ici sont décrits des natures, c'est à dire des qualités intrinsèques, il n'y aucun jugement de valeur (morale).
Appliqué au corps humain, le sang (exemple) appartient au Yin car il est nutritif, dense, épais, immobile en tant que tel.
La chaleur corporelle (exemple) appartient au yang: c'est une énergie mobile, qui parcourt le corps, qui réchauffe et qui est ascendante.
Schématiquement, le Yang permet au Yin (lourd, rigide, immobile) de se déplacer dans le corps...
Et le Yin, à cause de sa nature immobile, dense, permet d'ancrer le Yang: ce dernier,  par sa nature ascendante, a besoin de l'ancrage fourni par le Yin pour ne pas s'échapper (vers le haut).
L'eau tempère le Feu comme le Feu réchauffe l'eau. 
Yin et Yang sont indissociables et se transforment l'un dans l'autre, car ils ont déjà les qualités de l'un et de l'autre inscrits en eux.
En effet, l'eau-Yin sous l'action du Feu-Yang se transforme en vapeur d'eau (qui est yang).
En s'élevant dans l'atmosphère, cette vapeur d'eau se refroidit (Yin), se transforme en gouttelettes puis en nuages puis en pluie, neige ou grêle (Yin) et redescend nourrir la Terre (le Yin est une énergie descendante). 
Un nouveau cycle de transformation recommence.
Nous pourrions reprendre la célèbre phrase: "rien ne se perd, tout se créé".
La vie naît de l'union du Yin (principe féminin) et du Yang (principe masculin).
Car le Ciel (tian), énergie Yang, vient féconder la Terre, énergie Yin.

Lorsqu'on parle des enseignements [traditionnels] de la médecine chinoise, cela veut dire que le praticien met en oeuvre le concept de Ben (tronc), c'est-à-dire qu'il cherche les causes profondes du déséquilibre suivent les Lois du Yin et du Yang afin d'apporter une solution efficace et durable.
Suivant la MTC, le praticien doit travailler sur le Ben (les causes) et le Biao (les branches) c'est à dire les signes. 
Parfois, certains praticiens adaptent la médecine chinoise à nos connaissances actuelles et cherchent à faire entrer la MTC dans le concept de la médecine Occidentale- ce qui est un non-sens, étant donné que c'est un système totalement différent de notre raisonnement occidental.
Ou mélanger une technique de soin étrangère à la MTC en voulant ou croyant faire de la médecine chinoise.  
La MTC étant un système complet, ce ne peut que réduire sa compréhension et donc son efficacité.
La MTC nécessite des années d'études et une remise à zéro de notre façon de penser afin de se laisser pénétrer par la pensée Chinoise.
Avant le grand Einstein, les chinois pensaient "relatif" et étaient familiers  des notions de transformation et d'impermanence.


2.Quelle est l'historique de la découverte et de l'utilisation de l'acupuncture dans une approche complémentaire pour les personnes atteintes de cancer?

Le plus vieux livre de médecine chinoise en Chine (deuxième siècle avant J-C) mentionne l'utilisation des aiguilles pour soigner.
L'utilisation de cette technique s'est exporté dans d'autres pays Asiatiques et d'autres régions du monde, y compris en Europe dès les années 1700.
Aux USA, l'acupuncture est utilisée depuis 200 ans.

Les recherches sur l'acupuncture ont commencé aux USA en 1976.
Vingt ans plus tard, la F.D.A ( Us Food and drug administration) a validé l'acupuncture comme moyen médical.
Beaucoup de maladies peuvent bénéficier de l'acupuncture.
Dans le traitement du cancer, sa principale utilisation sert à contrôler les symptômes suivant:
Douleur
Fatigue
Nausées et vomissements dus à la chimiothérapie
Perte de poids
Anxiété
Dépression
Insomnie
Perte d'appétit
Insomnie
Bouche sèche
Problèmes neurologiques
Constipation et diarrhée

L'acupuncture est habituellement employée en complément du traitement conventionnel reçu par les patients cancéreux.

Notes:
Le plus vieux livre qui est mentionné ici est le "Huang Di Nei Jing"  qui contient les bases de la médecine chinoise, un premier pas vers la connaissance de cette médecine. 
Il y a bien sûr d'autres textes qui nécessitent une étude régulière et appronfondie comme le Nan Jing (classique des difficultés), le Shan hang Lun, le Zhen Jiu Zi sheng Jing et bien d'autres encore.
Mais quand on aime, on ne compte pas (les années d'études)!
Voici un lien où vous trouverez beaucoup de livres traduits du chinois en anglais
http://cm-db.com/acquired.php
et: http://www.bluepoppy.com/Ancient_Pre-modern/products/33/
Malheureusement en France, il existe encore trop peu de travail de traduction des livres anciens de MTC, qui en constituent les fondements, en quantité et en qualité similaire à ce qui se pratique aux USA bien que des auteurs et praticiens Français remarquables se distinguent dans leur compréhension de la MTC.
Il est utile de connaître les idéogrammes chinois car ils contiennent des concepts, des clés qu'il est délicat de traduire et qui éclairent réellement la compréhension de la médecine chinoise.



3. Quelle est la théorie qui sous-tend que l'acupuncture est utile dans le traitement du cancer?

Selon la MTC, le Qi peut être débloqué en utilisant l'acupuncture sur certains points, localisés sur la peau, appelés "les points d'acupuncture".
Ces points sont situés sur les méridiens qui parcourent le corps.
Il y a plus de 360 points dans le corps humain avec des points spécialisés pour certains déséquilibres.


4. Quels effets physiques l'acupuncture peut avoir sur les patients atteints de cancer?

L'acupuncture peut causer des réponses physiques sur les cellules nerveuses, la glande pituitaire et certaines parties du cerveau.
Ces réponses peuvent conduire le corps à libérer des protéines, des hormones et des produits chimiques du cerveau qui contrôlent un certain nombre de fonctions.
L'acupuncture agirait sur la pression sanguine, la température corporelle, activerait le système immunitaire et libérerait les anti-douleurs naturels comme les endorphines.


5. Comment l'acupuncture est administrée?

La méthode la plus connue est l'utilisation des aiguilles.
Elles sont jetables, en acier inoxydable, plus fin qu'un cheveu humain.
Elles sont insérées dans la peau dans les points d'acupuncture.
Une fois les aiguilles insérées, elles peuvent être tournées, bouger dans un mouvement de va et vient en haut et en bas à différentes vitesses et profondeurs ou bien chauffées [aiguilles de feu ou moxibustion sur aiguilles] ou encore chargées avec un faible courant électrique [électropuncture].
Il existe d'autres méthodes qui n'emploient pas les aiguilles [acupressure].

Voici quelques techniques [connexes] d'acupuncture:
- Electropuncture: un faible courant électrique est envoyé via les aiguilles insérées sur les points d'acupuncture.
- Les points Trigger: les aiguilles sont placées sur la peau, dans des zones éloignées de la partie douloureuse.
Les sensations de la puncture sont ressenties le long des trajets nerveux et dans le corps.
- Le Laser: un laser fin est utilisé à la place des aiguilles pour stimuler un point.
- injection dans un point d'acupuncture de vitamines, d'extraits de plantes ou d'autres liquides dans le corps [strictement réglementé en France]
- acupuncture par micro-ondes: un appareil délivre une radiation sur un point d'acupuncture.
- acupressure: une sorte de massage thérapeutique dans lequel les doigts pressent des points d'acupuncture;
L'acupressure a été employée lors de douleurs ou de nausées et de vomissements [personnes atteintes de cancer, effets secondaires des traitements standards de médecine occidentale].
- Moxibustion: une sorte de thérapie par la chaleur dans laquelle une herbe [il s'agit de l'armoise compacte en forme de cône et placée sur l'aiguille ou en forme de bâton] est brûlée au dessus du corps pour réchauffer le méridien à travers le point d'acupuncture et augmenter ainsi le flux de sang et de qi.
L'herbe peut être placée directement sur la peau [la méthode directe est plutôt employée en Chine, il doit d'agir ici de placer l'armoise sur une pastille placée sur la peau] ou près de la peau [ en utilisant un bâtonnet d'armoise au dessus du point d'acupuncture ou de la zone] ou placée sur le sommet de l'aiguille.
Des lampes à chaleur peuvent être aussi utilisées pour réchauffer les points [ intéressant pour couvrir de larges zones].
- les ventouses: une coupe en verre est chauffée puis renversée et placée sur le corps, le vide ainsi créé permet de maintenir la coupole en succion sur la peau.
Les ventouses sont utilisées pour augmenter le flux de Qi et de sang.
Cette technique ouvrirait les pores de la peau et évacuerait les toxines.

A suivre...
deuxième partie c'est ici:
http://toutsurlamedecinechinois.blogspot.fr/2014/03/acupuncture-et-cancer-deuxieme-partie.html




Sun Si Miao, un des médecins chinois les plus fameux et doué.
7 ème siécle AP-J-C

Informations générales:
http://www.unicancer.fr/
http://www.gustaveroussy.fr/
http://www.jean-claude-lapraz.fr/