Translate

lundi 25 avril 2016

Les ventouses en silicone: une autre approche pour atténuer la cellulite-Tan

LES VENTOUSES EN SILICONE


En MTC, la cellulite est assimilée à une notion générique le "tan".
Le Tan concerne l'humidité-trouble qui de nature collante stagne dans le corps.

Ce Tan est souvent dû à une déficience du couple Rate/estomac, Reins, Poumon et du foie selon la MTC.

En effet, la rate est le grenier du corps: elle raffine les nutriments essentiels contenus dans les aliments solides et les boissons.
Elle est aidée en cela par l'estomac qui réceptionne les aliments et les réduit en une bouillie alimentaire.
L'estomac est l'assistant du Ministre des greniers (la rate).

La rate a un mouvement ascendant tandis que l'estomac a un mouvement de descente.
La rate est aidée par le foie, qui lui aussi a un mouvement ascendant.
Il aide la Rate à faire monter le "yang pur" autrement dit les éléments raffinés issus du processus d'assimilation et de transport des aliments.
La rate est la cheffe du mouvement de transformation et de transport des nutriments dans tout le corps.
Si elle est en déficience, elle fait alors mal son "travail"; des produits de nature collante (humidité) se forment et finissent par stagner dans le corps, en particulier dans les zones du ventre et des cuisses.
Cette déficience peut être dû à un mauvais choix alimentaire: trop de sucre raffiné, farines blanches, alcool, trop de produits gras, frits et riches tels que nous le connaissons dans l'alimentation moderne.

Les reins sont la source de l'eau du corps et la racine de tous les organes.
Ils aident la rate dans son processus de transport/transformation grâce au Yang des reins.
S'ils sont en insuffisance, ils contribuent à cette stagnation de l'eau dans le corps.
Une eau qui stagne est comme l'eau du mare: de la vase se forme dans cette eau car il n'y a plus de circulation.

Pourquoi la cellulite se forme sur le ventre?
Le ventre représente le réchauffeur moyen: rate/estomac.
c'est caractéristique d'une alimentation inadaptée et certainement de problèmes au niveau intestinal (transit souvent ralenti ou au contraire débâcles fréquentes).
Je rappelle que les selles tout comme les urines et la sueur sont une des portes de sortie de toutes les "toxines" accumulées dans le corps comme les pesticides, les déchets des eaux usées contenus dans l'alimentation et l'eau du robinet, la pollution atmosphérique, les hormones du stress, tous les produits issues des réactions chimiques du corps dont nous n'avons plus besoin etc...donc il est primordial de "bien" évacuer et de parler à votre médecin traitant de toute anomalie concernant cette évacuation (trop ou pas assez).

La cellulite située sur le bassin témoigne souvent d'une mauvaise circulation sanguine soit génétique soit à cause de stations assises ou debout prolongées et d'une hygiène physique (sport, marche etc) insuffisante.
Les femmes semblent plus touchées que les hommes à cause de leur physiologie propre semble t-il et de leur oubli ou difficulté à aller aux toilettes régulièrement.

La cellulite sur les bras:
elle concerne davantage le réchauffeur supérieur, en particulier si la cellulite est logée sur le méridien du gros intestin qui est lié rappelons le au méridien du Poumon.
En effet le poumon est associé à un mouvement descendant, il aide le gros intestin à évacuer les selles.
D'où l'intérêt de vérifier, chers praticiens, si le Poumon fonctionne bien: qualité de la peau, sueurs à l'effort physique et/ou si attaque de vent/froid ou vent-chaleur, qualité des selles...
Le Poumon est la source supérieure de l'eau selon la M.T.C.

Comment ça marche?
A l'origine, les ventouses étaient en verre ou bambou et elles étaient employées en cas de vent/froid par exemple (souvenez vous des ventouses de vos grands mères en cas de toux etc) ou en cas de douleurs.
Par  aspiration, les ventouses permettent de fortement mobiliser le Qi et le sang.
Par mouvement rectiligne, elles permettent de "décoller" les tissus engorgés de "tan-cellulite" afin de promouvoir une meilleure circulation de Qi et de sang (au sens de la MTC).
La peau devient plus fine, le Tan commence à réduire.
Plusieurs séances sont nécessaires.

Bien sûr, la nutrition (selon les principes de la MTC) en accord avec le bilan énergétique effectué en séance doit être ajustée.
Plutôt qu'une restriction alimentaire (qui peut être dans un premier temps utile suivant les cas), la nutrition chinoise promeut une façon de s'alimenter davantage proche du bon sens, de la diversification et est adaptée suivant le bilan énergétique.
En clair, si la personne est en vide de "yang de la rate", elle va éviter dans un premier temps de manger des aliments trop froids, trop "yin" comme les crudités.
En effet, il faut une température de 38 à 41°C pour que la saccharificationde l'amidon se fasse (1) il est donc inutile dans un cadre de vide de yang de manger des aliments qui vont accentuer ce vide de yang.
Par ailleurs, ne pas manger de crudités en saison "froide" n est pas aberrant car le corps a besoin de yang et non de Yin (le froid est YIN) sauf si la personne a un excès de Yang (visage rouge, soif de boissons fraîches, sueurs faciles, sensation de chaleur interne, nervosité facile etc).

C'est à chacun de comprendre comment son corps fonctionne, cela passe par une observation de ses réactions (par exemple l'ingestion de tel aliment provoque un inconfort intestinal, ce n'est pas la peine d'insister avec cet aliment pourtant recommandé comme "génial", vous ne le supportez pas) et l'aide d'une médecine douce comme la médecine traditionnelle chinoise par exemple.

Le bilan énergétique chinois dans le cadre d'une séance sert aussi à mettre l'accent sur des aliments que nous oublions fréquemment par exemple les fruits à coques (pour ceux qui ne sont pas allergiques); ainsi il n'y a pas de "carences" au sens où l'entend la diététique Occidentale car chaque aliment est étudié suivant ses méridiens destinataires et ses compétences pour renforcer tel ou tel fonction.

Bien entendu, tout cela doit être mis en place avec une activité physique régulière, suffisante et adaptée à votre âge, votre condition physique (2)

En effet, l'OMS recommence pour les adultes de 18 à 64 ans (par exemple):


"Pour les adultes âgés de 18 à 64 ans, l’activité physique englobe notamment les loisirs, les déplacements (par exemple la marche ou le vélo), les activités professionnelles, les tâches ménagères, les activités ludiques, les sports ou l’exercice planifié, dans le contexte quotidien, familial ou communautaire.
Afin d'améliorer leur endurance cardio respiratoire, leur état musculaire et osseux, et réduire le risque de maladies non transmissibles et de dépression,
  • Les adultes âgés de 18 à 64 ans devraient pratiquer au moins, au cours de la semaine, 150 minutes d’activité d’endurance d’intensité modérée ou au moins 75 minutes d’activité d’endurance d’intensité soutenue, ou une combinaison équivalente d’activité d’intensité modérée et soutenue.
  • L’activité d’endurance devrait être pratiquée par périodes d’au moins 10 minutes.
  • Pour pouvoir en retirer des bénéfices supplémentaires sur le plan de la santé, les adultes devraient augmenter la durée de leur activité d’endurance d’intensité modérée de façon à atteindre 300 minutes par semaine ou pratiquer 150 minutes par semaine d’activité d’endurance d’intensité soutenue, ou une combinaison équivalente d’activité d’intensité modérée et soutenue.
  • Des exercices de renforcement musculaire faisant intervenir les principaux groupes musculaires devraient être pratiqués au moins deux jours par semaine."

Au delà d'un problème d'esthétique c'est aussi une question de préservation de la santé...comme toujours!


sources

(1) http://www.cosmovisions.com/digestion.htm
(2) http://www.who.int/dietphysicalactivity/factsheet_recommendations/fr/
Su wen, Ling Shu (traités médicaux chinois des Royaumes Combattants)