Translate

samedi 2 décembre 2017

Sciatique et sciatalgie: quelles solutions en médecine chinoise?

Cet article vous délivre des informations générales sur la médecine traditionnelle chinoise: on n'y parle pas de "mécanique", d'ostéopathie ni de rhumatologie ( disciplines forts intéressantes mais hors de propos ici) mais de théorie des méridiens et des organes, des climats selon la vision originale de la médecine chinoise.
Il ne prétend pas non plus être un cours mais entend apporter quelques réponses au grand public suivant le thème (proposé dans le titre).

La névralgie sciatique est un douleur vive qui s'étend de la région lombaire jusqu'à la fesse voire jusqu'aux mollets et aux orteils.
Selon la médecine Occidentale, avant 50 ans, une hernie discale en est souvent la cause.
Ou bien après 50 ans elle peut se produire par usure des disques inter-vertébraux.
Pour la médecine chinoise, selon la théorie des méridiens, des cinq mouvements et des climats, elle peut toucher toute personne exposée à du vent, du froid, de l'humidité par exemple (facteurs climatiques) ou bien lorsque la personne a un vide d'énergie au niveau de la région lombaire, qu'il y ait hernie discale ou pincement ou rien encore de tout cela.

"La sciatique, ou plus exactement la névralgie sciatique, correspond à une forte douleur ressentie au niveau d'un des deux nerfs sciatiques, situés à l'arrière de la jambe jusqu'au pied en passant par les fesses. Le plus souvent, le pincement du nerf sciatique se soigne tout seul en quelques semaines mais risque de se reproduire si rien n'est fait." (Source Futura sciences)

Lire l'article de Futura sciences

Le trajet ou se situe la douleur peut nous renseigner sur les causes probables de cette douleur.
La sciatique se situe soit sur le trajet de la Vésicule biliaire:
Méridien de la vésicule biliaire, ce méridien se trouve sur le côté gauche et droit du corps

Ou bien sur le trajet du méridien de la Vessie:
(cet article ne parle pas de la cruralgie situé sur la face antérieure du membre inférieur).

Méridien de la vessie, ce méridien se situe des deux côtés du corps gauche et droite


Le méridien de la vésicule biliaire est couplé avec celui du Foie. Le Foie est le maître des tendons et des ligaments.
La V.B est l'aspect "yang" du Foie. Celui-ci régule les besoins du corps en sang, c'est aussi une sorte de régulateur des émotions. Son émotion est la colère.


Le méridien de la vessie est couplé à celui de l'intestin grêle. C'est le méridien tai Yang  (Vessie-Intestin grêle) qui s'occupe de protéger le corps des agressions extérieures (climats).


Prenons un exemple: Martine, 42 ans, se plaint "d'une sciatique" après avoir eu froid aux pieds, aux jambes et au dos.
C'était au mois de février.
Elle s'était peu couverte, portait une jupe avec des collants trop fins et avait dû prendre le métro Parisien (qui comme chacun sait est ouvert aux quatre vents, est humide).
Les Xie Qi (qi pervers ou agents pathogènes): vent, froid, humidité ont envahi le méridien de la vessie (trajet de la douleur) à partit des pieds jusqu'aux lombaires (voir le trajet du méridien de la vessie).
Le vent est un agent pathogène qui se combine très facilement avec d'autres agents pathogènes.
Il est très mobile, très brusque et pénètre rapidement partout où il y a un espace.

La douleur en médecine chinoise correspond à de l'énergie nouée, qui stagne sur des points d'acupuncture ou des zones.
La fonction des méridiens, suivant la médecine chinoise, est de faire circuler le Qi (énergie) et le sang dans tout le corps.


Pourquoi le climat a t-il un effet sur nos douleurs?
Selon la médecine traditionnelle chinoise, nous sommes un petit univers à nous tout seul.
Nous faisons partie de la nature.
Nous avons nous mêmes dans notre corps des "climats" ou des terrains.
Par exemple, une personne ayant tendance à accumuler de l'humidité (gonflements par exemple) va être d'autant plus sensible à l'humidité externe.
Il se produit une combinaison de l'humidité interne du corps avec l'humidité externe et éventuellement d'autres facteurs climatiques comme de la chaleur, du froid, du vent...


Dans le cas de Martine, la stimulation des points d'acupuncture-réputés pour soulager les douleurs de la sciatique sur le trajet du méridien de la Vessie, combiné à la dispersion de l'énergie bloquée dans les points douloureux et la tonification du points généraux ont suffi en une séance à régler le problème (situation non chronique).


B. 30 ans est venue consulter pour une sciatique de la jambe droite.
Elle dit avoir ressenti une vive douleur en bas du dos en se penchant dans le lavabo.
La douleur se situe sur le trajet de la vésicule biliaire.
Les examens complémentaires révèlent qu'elle souffre d'un pincement en L5/S1 [lombaire n°5- L5 et vertèbre sacrée numéro 1-S1].

Le nerf ischiatique  est un "nerf mixte constituant la branche terminale du plexus sacré, il est constitué de fibres venant de L4 L5 S1 S2 S3. C’est le nerf le plus volumineux et le plus long de l’organisme." (*)

Malgré les antalgiques donnés par son médecin généraliste, les douleurs persistent.
Dans la conversation, elle nous indique être une grande sportive (elle fait du jogging, de l'équitation).
Elle a besoin de 6h à 8 h de sport par semaine pour décompresser de son travail: elle exerce un métier de cadre dans une grande entreprise qui se restructure.
Et se retrouve bien ennuyée "Je suis une teigne sans sport!" d'être privée de son défouloir quelque temps.
La pression sur le point 3F et 30 V.B et autour de la zone L5/S1 se relèvent parmi les points les plus douloureux.


Sans doute cette personne, de par un contexte social tendu, une sur-sollicitation de la zone, des tendons, ligaments a t-elle un peu "trop forcé".

Le pincement aussi appelé  tassement discal est la diminution de la hauteur d’un disque intervertébral.
Le pincement entre L5 et S1 est très commun.
Ce tassement est dû le plus souvent à l'arthrose.
Le tassement peut être progressif. On parle de rigidification, de dessèchement.
Pour la médecine chinoise, plusieurs facteurs entrent en ligne de cause: hygiène de vie dont une bonne partie incombe à l'alimentation, mode de vie,
activité physique, déficience innée, émotions.


Quelques séances ont suffi a lui redonné le sourire.
Elle s'est vu également proposé quelques conseils en hygiène de vie notamment par des séances de relaxation, une activité physique régulière mais moins soutenue et a changé quelques habitudes alimentaires qui ont permis de faire perdurer les effets des séances.
La phytothérapie chinoise l'a également aidé.


Voici G, 60 ans, qui se plaint de douleurs de type sciatalgie au niveau de la fesse et jusqu'au début de la cuisse à  droite.
Il a un pincement à l'articulation de la coxo-fémorale.
Cette personne a un terrain "humide" avec de la rétention d'eau, des difficultés à la digestion, des selles molles.
Son alimentation est constitué surtout d'aliments de nature froide ( crudités même en hiver, yaourts, fruits consommés juste après la sortie du frigo etc..) et peu toniques pour les méridiens Foie, rate et reins.
En médecine traditionnelle chinoise, les organes reins sont liés à la Vessie.
Il présente par ailleurs un sur-poids: "Hé! j'ai plus besoin de plaire!" nous dit-il en riant.
Les douleurs se situent sur le trajet du méridien de la Vessie avec un point Ashi (douloureux) en V54.
La douleur est venue progressivement jusqu'à l'empêcher de mettre son pantalon et ses chaussettes.
Cela faisait un an qu'il en souffrait.

 Les pouls chinois indiquent une faiblesse générale.
Ici, le massage "Gun Fa" a été d'une redoutable efficacité.
Ce massage s'effectue sur le carré des lombes ainsi que sur la jambe.
Les massages Tui nas permettent de faire fortement circuler Qi et sang.
La boîte à moxa posée sur la zone douloureuse a permis de relâcher complètement cette zone grâce à la chaleur.
La chaleur (énergie yang) permet aussi d'assécher l'humidité présente dans le corps.
Quelques stimulations sur certains points d'acupuncture ont complété le tout.
Compte tenu de l'âge, les points du Rein ont été tonifié tandis que d'autre points ont permis "d'évacuer l'humidité" du corps.
Le foie, la rate ont été également tonifié.
La rate, si elle est en insuffisance, produit de l'humidité en excès.
Le Foie, maître des tendons et des ligaments a été également renforcé.
G. est reparti avec le sourire et des conseils adaptés en fonction de son âge, sa corpulence et son bilan énergétique.
Il a dû changer avec bonheur certaines habitudes alimentaires pour davantage tonifier, entre autre, l'énergie des reins (**) qui commence à décliner après la quarantaine et lui permettre de perdre du poids.
Ensuite, une activité physique (marche) quotidienne modérée de 30 mn lui a été conseillé.

Dans les cas de douleurs chroniques  ou persistantes, la médecine traditionnelle chinoise, de par sa connaissance extraordinaire du corps humain va pouvoir apporter une réponse adéquate qui va non seulement prendre en compte la manifestation de la douleur mais aussi le mode de vie, l'âge, l'environnement physique et affectif (émotionnel) de la personne.
L'âge n'est pas une fatalité: il permet simplement de mettre en place une stratégie de prévention par exemple.

La phytothérapie chinoise est une véritable trésor pour ce type de problèmes.
Certaines plantes sont spécialisées dans la région lombaire, renforce les os et les ligaments et "réhydrate" en quelque sorte le nucléus pulposus- encore faut-il qu'il ne soit pas trop desséché.

Le véritable art en ce domaine est de pouvoir modifier une composition générale suivant le bilan de santé chinois de la personne venue consulter.
Pour cela, il faut être formé à la phytothérapie chinoise.
Il est déconseillé de commander par vous-même: soit vous ne serez pas dans la bonne catégorie, soit vous ne travaillerez pas sur la cause profonde du déséquilibre, ce qui est beaucoup plus gênant pour des problèmes récurrents.

Le travail en duo avec un ostéopathe est une voie d'excellence pour obtenir des résultats intéressants: la médecine chinoise va pouvoir grandement relâcher les zones douloureuses et l'ostéopathe pourra, s'il le souhaite, travailler en plus grande profondeur les zones bloquées.

Enfin, on ne saurait trop conseiller de muscler cette zone avec des activités douces suivant l'âge et sa condition physique.
En effet, nos activités sédentaires n'aident pas du tout à renforcer cette zone.
Faîtes vous conseiller par un coach sportif si vous ne savez pas quoi faire comme sport.
Pensez à faire un bilan sanguin et cardiaque si vous n'avez plus fait de sport ou d'activité physique depuis longtemps.



Lire aussi sur le sujet:

http://www.anatomie-humaine.com/Nerf-sciatique-ou-ischiatique.html

(*) lire l'article


lundi 27 novembre 2017

Faire la fête sans être malade

A l'approche des fêtes de fin d'année, signe de réjouissance, de partages mais aussi d'abondances culinaires, il n'est pas inutile de rappeler quelques principes simples afin que vous puissiez profiter des fêtes sans être malade.

Comme vous le savez, la médecine traditionnelle chinoise cherche avant tout le "juste milieu".
Nos petits foies délicats vont bien avoir du mal à digérer des aliments gras, riches et surtout inhabituels dans nos menus quotidiens.

Voici quelques conseils de "bon sens":
- sortez de table à 80% de satiété, c'est à dire avec un léger creux.
Oui! ce que je vous répète à longueur de temps est aussi valable le soir des réveillons!
D'autant plus que nous n'avons pas seulement quatre repas copieux entre les réveillons de Noël, de la St sylvestre et leur lendemains et les restes qu'il faut finir: il y a aussi les chocolats et autres bricoles qui traînent inopinément sur les tables!

La modération est garante du bien-être digestif sinon il y a fort à parier que la crise de foie sera la meilleure ennemie de certaines personnes durant cette période.

Si malgré tout, votre Foie a besoin d'un petit coup de pouce, pensez à vous faire une décoction avec:
- du jus de citron, une pincée de curcuma le tout à boire dans une tasse d'eau chaude/tiède.
Pour extraire le maximum de jus de citron, on peut le décocter 3 minutes dans l'eau bouillante.

Le fenouil bulbe est également excellent pour son côté antalgique: douleur aux flancs, gaz intestinaux, problème digestif (douleur, paresse etc..)
Il favorise la digestion des graisses.
Le fenouil peut être consommé bouilli, à la vapeur, en soupe, sauté au wock.
Attention: les personnes souffrant d'hypertension artérielle doivent éviter du bulbe fenouil.

Si vous avez du mal à évacuer les selles du fait de la  consommation de mets riches, gras, vous pouvez boire 250 ml de jus de carotte fraîchement extrait.

La chicorée est un grand draineur des voies hépatiques et biliaires.
Mettez en régulièrement à disposition de vos invités (et de vous même).

Si vous avez de la diarrhée suite à ces agapes, pensez à absorber de l'eau de riz (2)pour la stopper.
Hydratez vous régulièrement.
Le riz blanc est particulièrement conseillé en cas de diarrhée accompagné de fatigue et de faiblesse digestive ou en cas de phénomène infectieux (virus, bactéries). Dans les deux cas, il est une aide précieuse.

Le Millet d'Italie est un aliment tonique, très digeste, à recommander en cas d'indigestion avec ventre gonflé.

Vous avez trop bu? (1)
La mandarine peut vous aider à évacuer plus rapidement les effets de l'alcool.
A ce propos, rappelez vous que la Loi autorise la consommation de deux verres si vous devez reprendre le volant.
Cependant  les verres servis "à la maison" sont généreux et le temps de dissipation dans l'organisme varie d'une personne à une autre (poids, fatigue, stress, homme, femme...); il vaut mieux ne rien consommer comme alcool si vous devez reprendre le volant.
On vous veut en bonne santé et en forme! 

Le jus de pamplemousse aide à éliminer l'alcool (mêmes réserves qu'en haut)
faire décocter le pamplemousse coupé en dés: c'est une aide à la digestion.


source
(1) calcul de son taux d'alcoolémie: http://www.onmeda.fr/test-quiz/calculez-votre-alcoolemie.html
http://www.ca-mozaic.com/conseils-pratiques/auto-2-roues/l-alcool-au-volant-quelle-limite.html

(2) comment récupérer l'eau de riz:
  • ½ tasse de riz blanc
  • 4 tasses d’eau
  • Dans une casserole, mettez à bouillir les 4 tasses d’eau. Versez ensuite le riz et mettez le tout à bouillir, à feu doux, durant 20 minutes.
  • Lorsque tout est prêt, filtrez le riz et conservez l’eau dans un récipient en verre. 

jeudi 2 novembre 2017

Hypertension et ménopause


"L’hypertension artérielle touche plus d’une femme sur deux ménopausée. Une surveillance rapprochée et préventive s’impose donc aux femmes aux phases clés de leur vie », alerte le Professeur Claire Mounier-Vehier, Présidente de la FFC (Fédération Francaise de cardiologie) (1)

sources
(1) Magazine sénior actu


L'hypertension en période de pré-ménopause ou de ménopause est un phénomène "commun".
Comme toujours en médecine traditionnelle chinoise, il y a plusieurs syndromes décrivant ce déséquilibre.
De plus, rien pour la médecine chinoise n'est figé ou irrémédiable car c'est avant tout une médecine de prévention, tout ou presque peut donc être sérieusement amélioré.

En ce qui concerne la période qui nous préoccupe (la pré-ménopause ou la ménopause), ce sont les syndromes de dérèglement des méridiens Chong et Ren Men ou  le syndrome de vide de Yin Foie et Reins qui sont en les causes les plus fréquentes.

Pour résumer très schématiquement, le méridien Chong régit les menstruations de la femme, il est également dénommé "mer du sang" tandis que le méridien Ren Mo est la "mer du Yin" (ici le Yin est représenté par le sang).
Le Foie stocke le sang et régit les besoins du corps en sang; le méridien du Foie entoure les organes génitaux externes.
Les reins stockent l'essence innée qui s'épuise avec les années et les menstruations; les reins sont liés au Tian Gui (littéralement eau céleste), à l'origine du déclenchement des règles à la puberté. Le méridien du rein concerne les organes de reproduction (ovaires pour la femme).

A partir de 42 ans, les organes Foie et Reins voient leur énergie décliner, plus particulièrement l'énergie Yin, ce qui conduit à faire monter le Yang de manière "artificielle" et qui explique, par exemple, les bouffées de chaleur à certains moments de la journée.
D'autres déséquilibres apparaissent comme de l'irritabilité, de la déprime, de la prise de poids et parfois de l'hypertension artérielle.

Le méridien Chong Mai passe par les points 30E, un point souvent douloureux à la pression en période de règles
Cette hypertension peut être accompagnée de divers autres signes comme de la transpiration nocturne, un sommeil haché ou des réveils au milieu de la nuit, des palpitations cardiaques, des maux de tête, parfois acouphènes d'apparition brutale, une moins bonne mémoire, une acuité visuelle diminuée, des menstruations devenues irrégulières (pour la pré-ménopause), de la soif et gorge sèche, des douleurs aux lombaires et aux genoux ou dans diverses articulations avec parfois apparition d'arthrose marquée...

Alors?
La médecine traditionnelle chinoise, en travaillant sur la découverte des causes profondes de ce déséquilibre (autre que la "fatale" sentence de l'âge, car à âge égal, l'individu va développer plutôt tel ou tel syndrome combiné à éventuellement d'autres déséquilibres anciens ou récurrents) va ainsi agir sur une série de déséquilibres tout en travaillant sur la tension artérielle.
Rien que pour cette indication, il y a au moins 4 groupes de points qui sont sérieusement efficaces en tout début du déséquilibre, il ne faut pas attendre que cela s'installe!
Les plantes chinoises, contribuent également à améliorer les conditions des femmes pour tous les signes décrits plus haut.

"Pas de chance, c'est familial chez moi!"
Combien de fois n'avons pas entendu ce couperet?
Or la médecine traditionnelle chinoise travaille sur l'épigénétique (c'est à dire sur l'environnement qui modifie les gênes) et justement la recherche actuelle indique que l'épigénétique concerne 98% de la vie de l'être humain.
Pour cela, il faut s'en inquiéter avant d'être en ménopause et consulter le plus rapidement possible.

"Que faire, j'ai déjà une hypertension bien installée..."
Dans ce cas, il vaut mieux continuer le traitement allopathique qui marche bien et régule la tension.
En revanche, il y a fort à parier que les autres signes comme les bouffées de chaleur, les douleurs articulaires, les sensations d'inconfort physique ou psychiques perdurent...
Donc, cela serait sans doute très utile de voir du côté de la médecine chinoise.


Et bien sûr, comme toute séance digne de ce nom, un bilan sur la nutrition selon les principes de la médecine traditionnelle chinoise, c'est-à-dire en fonction du "profil" énergétique de la personne  va contribuer à retrouver un équilibre.
Rappel: une séance de médecine traditionnelle chinoise s'établie autour des "quatre temps": olfaction/audition, questionnaire, palpation des pouls chinois et observation de la langue.
Ce bilan permet de classer le déséquilibre décrit en syndrome de médecine chinoise.
Il permet ainsi de choisir les points d'acupuncture, de conseiller phytothérapie et nutrition de manière individualisé.
La fréquence des séances et leur nombre dépendent en grande partie de l'état de la personne, de l'ancienneté du trouble.

Aller plus loin:
Lire le Su Wen ainsi que

A Handbook of Traditional Chinese Gynecology Zhang Ting-Liang.

samedi 7 octobre 2017

La Fibromyalgie


Préambule:
cet article expose quelques causes des mécanismes de la fibromyalgie pour le grand public.
Vous y trouverez ce que peut faire la médecine traditionnelle chinoise, née il y a 5000 ans en Asie, pour vous.
Ce n'est pas un cours de MTC.

Ce que l'on sait de cette affection:
La fibromyalgie:
-affecte le plus souvent des femmes entre 20 et 50 ans
- son caractère est chronique avec une douleur sévère aux muscles, de l'insomnie, de la fatigue et de la dépression.
Elle fait partie des maladies à divers facteurs incluant une relation complexe entre esprit et corps.
Contrairement à des maladies comme l'arthrite le lupus ce n’est pas une maladie inflammatoire, encore moins rhumatismale ou dégénérative.
Il n’y a aucun dommage « réel » des tissus donc aucun test de laboratoire ne peut confirmer le diagnostic.
Souvent confondu avec le syndrôme de fatigue chronique mais la différence majeure est dans la douleur accrue des personnes telle que:
-douleur des articulations musculaires
-douleurs générales
- elle peut être différenciée d’autres maladies par la présence de douleur ou mollesse des tissus à la pression sur au moins 11 points sur 18 points spécifiques du corps.





Donc les syndromes vont de la simple douleur musculaire à la douleur articulaire et aux douleurs généralisées.

90% des patients se plaignent de douleurs générales affectant les quatre cadrans du corps, de fatigue, de raideur musculaire.
Ces trois symptômes sont plus forts le matin.
Les patients se plaignent de ressentir leurs jambes et leurs bras comme des blocs entiers.
La douleur musculaire est décrite comme profonde, brûlante, pulsatile, bougeant et augmentant rapidement ou comme des coups de poignards.
La fatigue va d’une fatigue légère à ne plus pouvoir sortir du lit.

Plus de 90% se plaignent  de : 
- malaises après un effort, de sommeil perturbé, maux de tête, migraine ou tensions, mollesse des tissus après pression, pieds gonflés, engourdissement et fourmillements,  difficulté à penser et à se concentrer, cerveau dans le brouillard, vertiges, sensibilité à la lumière, bruit, et ou odeurs, hypersensibilité au stress, dysménorrhées, bouche sèche.
Ils peuvent s’endormir mais se réveillent tôt le matin ou ne dorment pas profondément.
Les pieds peuvent être gonflés ou les gens peuvent avoir des sensations de gonflement.
Hypertension orthostatique fréquente, avec vertiges
Dysménorrhée pouvant conclure à une endométriose.

50 à 70% peuvent souffrir du syndrome du colon irritable, vision brouillée, changement d’humeur, palpitations cardiaques, extrémités froides, sensation de fébricules, ou allergies.
SCI a une constellation de symptomes comme des ballonnements dans le bas de l’abdomen, crampes, douleurs, en particulier après manger, diarrhée ou constipation avec du mucus dans les selles.
Aussi colites muqueuses ou colites allergiques.
Egalement cécité nocturne et vue brouillée
Beaucoup de femmes en souffrant ont une acuité nocturne diminuée les faisant renoncer à la conduite.


Catégorisation chinoise
La fibromyalgie s'appelle "JI BI": qui signifie obstacle, obstruction des muscles
Symptômes associés : xu lao (ou maladies de l'épuisement, de la consomption)
Yu zheng depression
Shi mian insomnie

Causes
Les six excès climatiques (ceci est maintenant reconnu dans les points de diagnostic en médecine occidentale)
Les sept sentiments: émotions trop fortes ou répétées
Alimentation et boissons
Causes iatrogènes
Age

La principale différence, et non des moindres avec la médecine Occidentale, dans la manière d'aborder la santé, est que la maladie se classe avant tout par syndrome.
La médecine chinoise(*), par un interrogatoire précis de la personne atteinte de fibromyalgie, cherche à connaître les causes profondes de cette maladie.
Connaître les causes, c'est pouvoir, dans une certaine mesure, et avec la motivation de la personne, changer tout ce qui contribue à aggraver le déséquilibre.

En ce qui concerne la Fibromyalgie, il n'y a pas moins du 7 syndromes qui vont expliquer le mécanisme d'expression de cette maladie et ce,pour chaque individu atteint.
Chaque personne a au moins un syndrome parfois plusieurs qui s'expriment en même temps, surtout pour les cas qui durent depuis des dizaines d'années.

Le fait de parler de syndrome en médecine traditionnelle chinoise permet de classer tout un tas de signes, qui seraient vus de manière désordonnée et incohérente sans cela.
Cela permet aussi bien d'agir sur le soulagement des douleurs comme des sensations d'oppression au niveau de la poitrine, de la fatigue et une mauvaise qualité du sommeil par exemple.
Cela permet de réduire également la proportion des médicaments chimiques si nécessaire.
Avoir une vue d'ensemble permet une action ciblée et cohérente.

Exemple: un des syndromes les plus fréquemment rencontrés dans la fibromyalgie est la dysharmonie entre le Foie et la rate.
En médecine chinoise, le Foie stocke et régule les besoins de l'organisme en sang; c'est le maître des tendons et des ligaments.
La Rate est la "centrale de raffinage" des aliments en nutriments et substances essentielles. Elle produit le Qi (énergie) et le sang.
Or le sang a besoin du Qi pour être amené partout dans le corps et le Qi a besoin du sang pour être produit.
Le Foie s'assure de la libre circulation de l'énergie dans tout le corps.
L'énergie représente toutes les informations dont le corps a besoin pour fonctionner: hormones, Ph, influx nerveux, ions etc...
Les émotions ou comportements reliées au Foie sont la vision stratégique, les projets mais aussi la colère, les désirs inassouvis et l'anxiété.
Et dans ce dernier domaine, notre société moderne nous fournit bien des motifs pour mettre à mal le fonctionnement du Foie.

Le Foie aime à se déplier; c'est un organe "Yin" (gorgé de sang) mais qui a une énergie "Yang" (mouvance, se déplie vers le haut comme un arbuste qui pousse).
Chez les femmes, le Foie joue un rôle de premier plan dans la bonne circulation du flux menstruel.
La plupart des douleurs des règles sont dues à un blocage de l'énergie du Foie.

La rate est un organe du "milieu" c'est à dire qu'elle nourrit tous les autres grâce à sa capacité de transformation et de transports des nutriments.
Trop d'aliments gras, humides, sucrés, froid ou  trop de médicaments chimiques vont affaiblir sa capacité à produire Qi et sang.
Vont apparaître fatigue, selles pâteuses (qui signent une mauvaise transformation des nutriments et une mauvaise répartition de l'eau dans le corps), des distensions et de la fatigue après les repas, des sensations de froid, une baisse de tension par exemple....
Les sentiments liés à la rate sont la réflexion, les soucis, l'inquiétude et l'anxiété.
Trop peu d'exercices physiques endommagent également les fonctions de la rate.
Le foie aide la rate dans ses fonctions de transport-transformation; c'est comme s'il nettoyait le jardin avant que l'on fasse les semis...

La médecine traditionnelle chinoise s'intéresse également à la nutrition.
Le(la) praticien(nne) en MTC, de par l'établissement du bilan de santé chinois, pourra également donner des conseils dans ce domaine puisque chaque aliment, de par sa saveur et sa nature, travaille sur tel méridien et tel organe.


Idéogramme de la Rate; à gauche la clé indique que la Rate gouverne la chair, les muscles, à droite la clé indique une idée de collecter le "pur"

La médecine traditionnelle chinoise vous aidera pour:
-réduire la douleur, les raideurs musculaires,
- amélioration de la fatigue, de la qualité du sommeil et du confort de vie
- amélioration de l'efficacité des traitements chimiques et des exercices pour la douleur
L'acupuncture et l'électropuncture ont été classées parmi les meilleures techniques pour atteindre ces objectifs (lire l'article ci-dessous).
Lire aussi:
Essais cliniques sur les bienfaits de l'acupuncture dans les cas de fibromyalgie
Evaluation sur la fibromyalgie
Dignostic en médecine occidentale

(*) La médecine traditionnelle chinoise regroupe les techniques suivantes:
-acupuncture
-électropuncture
-digitopuncture
-moxibustion
-ventouses
- massages Tui Na
- conseils en nutrition et phytothérapie chinoises

En conclusion, les personnes souffrant de cette affection ont intérêt à se tourner vers une médecine globale pour stabiliser leur terrain (travail de fond).
L'avantage de la médecine chinoise c'est qu'elle travaille en complément de la médecine occidentale, de l'homéopathie et de l'ostéopathie.
Coupler ostéopathie et médecine traditionnelle chinoise donne même des résultats pérenes et stables sur l'amélioration des douleurs (points fixes ou apparus subitement).







samedi 30 septembre 2017

Saveurs d'automne

"FEI (Poumon)

Depuis le 7/08/2017, nous sommes en automne.
Pour rappel, le calendrier chinois est soli-lunaire soli-lunaire. 
Il intègre aussi bien la révolution de la Terre autour du Soleil que le mouvement de la Lune autour de la Terre.
C'est un calendrier très utile pour les agriculteurs (chinois mais pas que...)

Chaque saison correspond à un organe.
L'automne est dirigée par l'organe Poumon.
Le Poumon est le maître du Qi (énergie), il inspire l'air "pur" (dioxygène) et expulse l'air "impur" (dioxyde de carbone).
Il contrôle la descente de l'air inspiré jusqu'aux reins et gère la diffusion de Qi, du sang et des liquides organiques dans tout le corps.
Il participe à la fabrication de l'énergie.
C'est un organe de purification.
Son élément est le métal, sa couleur le blanc.
Le métal est obtenu en chauffant charbon de bois et minerai issu de la Terre.
Rappelez vous que l'élément Terre en médecine chinoise est relié à la Rate.
Ainsi, le méridien Tai Yin (grand Yin) Poumon-Rate est un ensemble d'organes et de méridiens dont l'harmonisation est importante en médecine chinoise.
La viscère en relation est le gros intestin (colon).




Trajet principal du méridien du Poumon
Il prend naissance au réchauffeur moyen c'est à dire dans la Rate et l'Estomac

La nutrition chinoise est un des piliers sur lequel s'appuie la médecine chinoise.
Si l'on veut rester en bonne santé ou améliorer sa santé, il est important d'appliquer une nutrition équilibrée au sens de la médecine chinoise.


Aujourd'hui, nous allons étudier la saveur piquante qui correspond au Poumon.
Cette saveur emmène le qi et les liquides vers la peau en lien elle aussi avec le Poumon.
Elle induit la transpiration, ce qui peut être utile lors de coups de froids.
Elle est dispersante c'est à dire qu'elle fait circuler le Qi qui a son tour fait circuler le sang et les liquides organiques.
En petit quantité, la saveur piquante tonifie le Poumon et le gros intestin.
Alors qu'en excès elle disperse trop l'énergie et finit par l'affaiblir.
C'est une saveur à éviter tant qu'un travail de tonification de l'énergie n'a pas été fait.
Autrement dit le gingembre qui est de saveur piquante et de nature tiède doit être évité chez quelqu'un de faible avec des signes de chaleur dans l'organisme comme de la fièvre, de la soif, des éruptions rouges, gorge qui brûle, de la constipation avec des selles sèches etc...
Dans ce cas, une infusion de menthe fraîche (piquant, frais) est plus indiqué.
Dire à toutes les sauces que le gingembre est excellent pour ceci ou cela est incomplet quand on n'a pas toutes les données du diagnostic différentiel comme l'a inventé la médecine chinoise.
C'est un tonique général de l'énergie mais comme il est plutôt yang -comme condiment de cuisine et même comme pharmacopée (il est coupé trop jeune), il faudra veiller à le donner à des personnes qui ont réellement besoin de yang.



Chou-râve Crédit cooksimo


Voici une liste d'aliments de saveur piquante:
- nature tiède ou chaude: ail, alcool, cannelle, gingembre, aneth, girofle, piment, poivre noir, coriandre, huile de soja,oignon, fenouil, ciboule, 
- nature fraîche: radis, origan, menthe,céleri,chou râve.
-neutre fleur d'oranger
Les épices devront être consommés en petite quantité sinon le Qi sera trop dispersé ou les liquides organiques vont s'échapper en trop grande quantité (effet sudorifique). Elles risquent également d'endommager les muqueuses de l'estomac et de l'Intestin.


Aliments qui tonifient le Poumon:
-riz glutineux (tonique de la rate, estomac et poumon)
- millet commun (panicum miliaceum): tonique de la rate, estomac, poumon et reins.
- larme de Job (rate, estomac, poumon et vessie)
-noix (reins et poumon)
-arachide (poumon, rate et estomac)
- pignon de pain
-figue
-mandarine
-pamplemousse
-citron
-abricot
-poire
-pomme
-fraise
- raisins
-banane
-datte
-kaki
- Umebosi (prune mume)
- viande de porc,
-blanc d'oeuf
-canard
-oie 
-lait maternel (Coeur, poumon et estomac), doux salé et neutre
- lait de vache (estomac, poumon et coeur), doux, neutre
-lait de brebis
-chou chinois (+ estomac, vessie), doux un peu froid
- asperge (+ vessie, gros intestin), doux, amer et frais
- tomate (+ estomac, foie), doux, acide, un peu froid
- carotte ( foie, rate, poumon) et doux, neutre
- bette 
-ciboulette ail,
-pousse de bambou
- agaric champêtre....


Lire aussi :


Sources
http://www.mineralogie.fr/Formation_Mineraux.html
http://www.armae.com/blog/la-fabrication-traditionnelle-du-fer-et-de-lacier.html



lundi 10 juillet 2017

S'engager envers soi-même

Aujourd'hui, un billet d'humeur philosophique...
Ce billet est une sorte de causerie sans prétentions. Il est le fruit d'une réflexion personnelle issue de la vie de tous les jours et d'expériences vécues ou observées.
C'est une invitation à faire sa propre réflexion et expérience sur ce sujet.


Le stéréogramme permet de voir une autre figure dans le dessin.


Il n'est pas rare de constater que beaucoup de personnes ont du mal à s'engager "à faire" pour elle-même.
Elles loupent leur rendez-vous chez leur esthéticienne, leur psy ou toute personne censée les aider, remettent leur déjeuner avec des collègues ou ami(es), prennent leurs vacances au dernier moment, en se retranchant systématiquement derrière un  tas de contraintes qui les empêchent toujours de s'engager dans la voie authentique de l'autonomie.

D'autres personnes confondent bienveillance envers soi-même et égoïsme.
Leur croyance est qu'elles doivent à tout prix donner aux autres sans jamais se donner à elles-mêmes (ou alors peu) et surtout sans rien attendre en retour car les gens "bien" font ainsi...
Quand nous leur suggérons que l'on pourrait leur témoigner un peu plus de gratitude ou de respect dans une situation qu'elles décrivent où elles ont largement donné de leur personne, elles nous regardent l'air étonné.

L'amour "idéal" est sans attente puisqu'il n'est pas conditionné par des contingences telle que l'âge, la position sociale, l'attitude etc...
L'amour de Soi- à minima-est-il narcissique ou une nécessité pour exister un peu?
L'autonomie est atteinte lorsque l'adulte cesse de fonctionner comme un petit enfant que l'on tient par la main.
Pema chodron dans son livre "Entrer en amitié envers soi-même" nous invite à acquérir cette autonomie afin de cesser d'avoir une attitude théiste c'est à dire qui croit que la solution vient de l'extérieur...

La peur est normale chez l'être humain, c'est une des émotions fortes que l'on ne peut effacer.
L'autonomie peut être également atteinte lorsque la personne-au lieu de se traiter de tous les noms d'oiseaux parce qu'il/elle a peur, accepte d'affronter cette peur pour la dépasser, aller dans cette pénombre qui lui fait effroi-et de l'effet aussi...
La pénombre n'est pas le noir.
Elle est comme une photographie avec des zones moins éclairées que d'autres. Cela s'appelle le contraste.
La beauté d'une image existe aussi parce qu'il y a contraste.


S'engager envers soi-même en suivant cette thérapie qui parfois secoue, ou en changeant ses "sacrées" habitudes alimentaires ou bien encore en suivant des cours d'anglais une fois par semaine à plus de 70 ans, c'est s'engager sur le sentier sinueux mais passionnant de la connaissance de soi.
Il peut y avoir une notion de déplaisir dans le chemin d'engagement envers soi-même!
En effet, autant il est "facile" et même souhaitable de partir en week end autant il est parfois difficile de s'engager à suivre jusqu'au bout tel enseignement, thérapie, cours du soir...
L'engagement demande un authentique effort.

Qui suis-je?
De quoi ai-je besoin?
Qu'est ce qui me met en joie? 
La joie est pétillante, légère, elle met en mouvement; nous ne la confondrons pas avec l'outrance et l'"hystérie" affichées dans une pub (dont je tairai le nom) pour la vente en ligne de chaussures.
Qu'est-ce qui me fait lever tous les matins?

L'autonomie sert à sauter hors du nid -ou de la zone de confort comme il est dit maintenant: allez, zou! j'y vais! j'ai la trouille mais j'y vais!
L'être humain au fond ne fait-il pas tout ce qu'il peut pour se lier avec l'extérieur, communiquer, explorer, se sentir immensément et intensément VIVANT?

S'engager envers soi-même c'est mettre son énergie vitale au service de la matière c'est-à-dire s'incarner profondément dans la vie ou plutôt dans sa vie.



Statues géantes du site de Tula, Mexique

En médecine traditionnelle chinoise, nous parlons de l'axe Shao Yin qui lie le coeur et les reins.
Le coeur est le logis du Shen, le Shen décrit la "conscience éveillée": le terme a son importance à l'heure de l'abrutissement par les médias, les divertissements, le bruit, une société anxiogène etc...
Cette conscience est-elle logée dans le cerveau?
Si l'on en croit les diverses recherches sur le sujet et les cas recensés "d'expériences aux frontières de la mort" , rien n'est moins sûr!
Le coeur a pour émotion la Joie.
Les reins représentent la volonté "Zhi", la capacité à faire, à s'affirmer en tant qu'individu.
Cet axe est un peu la clé de voûte de l'être humain "moderne" puisque nous avons acquis un niveau de connaissance assez élevé (du moins à notre échelle) et l'envie de mener sa propre destinée.

S'engager envers soi-même relève également de l'estime que l'on se porte à soi-même: suis-je assez bon, bien pour m'occuper de ma personne?

S'engager envers soi-même et donc aussi envers les autres n'est pas une contrainte mais une voie de libération.
A chaque fois que l'on remet un rendez-vous ou que l'on ne termine pas sa formation par exemple (sans raisons valables et réelles), c'est une immense perte d'énergie...
Qui se termine souvent par un sentiment de vide et d'épuisement...



Pour s'interroger 
http://www.lejardinvivant.fr/2017/05/01/les-plantes-ont-elles-une-conscience-de-christophe-gatineau/
https://www.inrees.com/articles/Pim-van-Lommel-La-conscience-n-est-pas-localisee-dans-le-cerveau/


A suivre...